UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Vendredi 20 Octobre 2017, Yom Chichi


Page : 1
421. Une alliance pour un homme
Répondu le 31/10/2016 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Couple   Vue : 8524 fois    Aperçu de la question
Un homme marié peut-il porter une alliance?
378. Judaïté et maternité.
Répondu le 27/01/2013 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Droit Matrimonial   Vue : 5044 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Ce site est vraiment une grande premiere et je vous souhaite une longue vie. Pouvez vous m'indiquez d'ou apprend on que la judaïcite se transmet par la mère? Merci d'avance.
730. Passer Chabbate chez ses futurs beaux parents
Répondu le 29/08/2012 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Couple   Vue : 5546 fois    Aperçu de la question
un jeune homme fiancé à une jeune fille peut-il dormir chez ses futurs beaux parents?
251. Les sinistres du 11 septembre
Répondu le 13/01/2012 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Droit Matrimonial   Vue : 6044 fois    Aperçu de la question
Bonjour, J'ai vu récemment un reportage sur les attentats du 11 septembre 2001. Malheureusement il y a eu beaucoup de victimes. J'ai deux questions à poser à laquelle personne n'a vraiment su me répondre. a) Dans la Tora, toute personne qui se suicide n'a pas le droit à la vie future, du fait que cela reviendrait à rejeter le cadeau de D. qu'est la vie. Cependant, le jour des attentats du 11 septembre, beaucoup se sont retrouvé dans la situation de "je vais y rester, je suis coincé, je ne veux pas mourir brûler, je saute". Moi même je ne sais comment j'aurais réagi, si 'Hasvé Chalom, je me retrouvais dans cette situation. L'individu perd ses esprits, il sait qu'il n'y a aucune issu. Le seul choix qu'il possède c'est celui de sa mort. Mais ces situations là sont-elles considérées comme un suicide? b) D'après le judaïsme, une femme marié qui souhaite divorcer ou qui a son mari qui n'est pas considéré comme "mort" doit obtenir le Guèt (acte de divorce) de son mari pour épouser un autre homme. Si elle divorce on suppose que le mari le lui donnerait. Seulement dans le cas des attentats du 11 septembre, il y a eu de nombreux corps non identifiés, des personnes portées disparues qui ne peuvent être considérés comme décédés. La femme qui a perdu son mari "disparu, non identifié" dans les attentats, a-t-elle le droit de se remarier ? Comment pourrait-elle obtenir le Guèt? Merci beaucoup
896. Pourquoi se marier en blanc ?
Répondu le 11/10/2009 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Couple   Vue : 5623 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Pouvez m’expliquer pourquoi les femmes ont l’habitude de se marier en blanc. Il me semblait pourtant que c’était un usage propre aux non juifs. De plus, je crois me souvenir que la Guémara parle de vêtements de couleur, à propos des robes de mariées de leur époque. Que dire des vêtements de mariage des femmes en Afrique du nord ? Merci de votre réponse
769. Se retrouver isolés dans la même maison
Répondu le 20/08/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4370 fois    Aperçu de la question
Kvod Harav, C'est une question relativement urgente car elle se présentera Chabbate prochain. Dans une maison il y a une mère, son fils, et le beau-frère du fils. Si le fils va à la synagogue Chabbate matin à l'heure alors que le beau-frère tarde un peu, se posera t-il un problème de « I'houd » (isolement d’un homme et d’une femme dans un même lieu) si la mère et le beau-frère se retrouvent seuls à la maison. Même question si le fils part à la synagogue étudier dans l'après-midi laissant les 2 autres seuls. Merci. PS : pendant que l'on est dans le sujet du I'houd, est-ce qu'il y a : - I’houd avec sa belle-soeur - I'houd avec sa nièce
736. Participer à une colonie de vacances mixte
Répondu le 03/07/2008 par Rav Yossef Loria
Rubrique : Divers   Vue : 8453 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Bonjour. Un jeune homme religieux peut-il participer à une colonie de vacances mixte ? Merci d’avance pour votre réponse. Quelle est la position de nos sages sur la plage mixte ?
682. Embrasser les membres de sa famille
Répondu le 07/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6289 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Pouvez vous me dire quelles sont les règles de Tsnioute (pudeur) concernants le fait d'embrasser des proches parents? Ma femme peut elle embrasser son frère, moi ma soeur...? Toda Raba 'Hazak pour ce trés beau site.
661. L’importance de se couvrir la tête
Répondu le 01/03/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Couple   Vue : 4307 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Bonjour Qu’elle est l'importance pour une femme de se couvrir la tête ?
637. Se marier un mercredi
Répondu le 28/01/2008 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Couple   Vue : 5251 fois    Aperçu de la question
Ma cousine cherche une date pour se marier et son futur beau père lui dit que de se marier un mercredi amener une grande Bérakha. Y a t il une référence dans la Tora (mis a part la Guémara de Kétouvote au sujet des Bétoulim)? Merci beaucoup
441. Qui permet de porter la perruque ?
Répondu le 18/07/2007 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Divers   Vue : 6476 fois    Aperçu de la question
Avez vous des Poskim (Décisionnaires) qui permettent clairement la perruque ? Ou qui conseillent fortement de mettre le Kissouï hormis le Rav 'Ovadia qui on le sait interdit formellement et durement la perruque. Merci pour votre travail et vos references
438. Opération chirurgicale problématique
Répondu le 27/06/2007 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Droit Matrimonial   Vue : 4713 fois    Aperçu de la question
Bonjour Une opération d'ordre médicale risque à 98% de me faire perdre ma virginité. Quelle est la Halakha ? Dois je éviter l'opération, sachant que médicalement parlant, tous les traitements ont déja étét essayé ?
420. L’interdit de toucher une femme (ou un homme)
Répondu le 15/06/2007 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Droit Matrimonial   Vue : 7107 fois   Favoris : 2 fois    Aperçu de la question
Kvod Harav, J'aurais plusieurs questions concernant l'interdit de toucher une femme (ou un homme). - Le "Choul'hane 'Aroukh" conserve t-il l'approche de Maimonide (toucher avec du plaisir ou "Dérèkh 'Hiba" est interdit par la Tora) ou celle de Rambane (toucher est interdit par les Rabbanim et l'acte par la Tora)? - Si l'on suit l'avis de Rambam, "faire la bise" équivaut à transgrésser un interdit de la Tora ou des Rabbanim ? (je parle du monde occidentale ou "la bise" est devenu anodine...à tort...) - Peut-on trouver des décisionnaires orthodoxes qui permettent de serrer la main à une femme si celle-ci tend la main en premiere et qu'il y a un risque de lui faire honte? Merci pour votre aide et pardonnez le nombre des questions mais une mise au clair sur le sujet serait fort utile à la communauté francophone Kol Touv
324. Les droits financiers de la femme mariée ou en instance de divorce
Répondu le 22/01/2007 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Droit Matrimonial   Vue : 5428 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Bonjour harav Bieler Vous ne me connaissez pas mais j'ai eu le plaisir de decouvrir les Institutions Na'halat shlomo lors du dernier gala à paris. Je peux vous dire en toute sincerité et ce n'est pas seulement mon avis personnel, car des amis m'ont en parlé avant de vous decouvrir, vous avez là de merveilleuses institutions et je m'en suis rendu compte lors du Gala, vu l'importance que vous avez aux yeux des Rabanims Francais qui etaient presents et non des moindres. Je sais que la soirée, et vous n'etes pas les seuls, n'a pas ete une grande réussite ( au niveau des dons), mais je peux vous affirmer que beaucoup de gens vous ont apprécié surtout pour ce que vous faites, en l'occurence votre merveilleux et unique beth oraa (personne et j'insiste personne ne possede un site en France comme celui ci avec autant de maitrise dans les reponses d'une qualité exceptionnelle et je parle ici du Rav kahn aussi). Nous esperons etre là l'année prochaine si vous organiserez un nouveau gala avec une plus grande reussite beezrat hacheme. Nous aimerions vous aidez. Je voudrais maintenant poser ma question au nom de ma kehilah et la je reste un peu discret pour ne pas donner de nom. Toutefois vous pourrez mettre la reponse sur le site si vous le desirez. Il s'agit d'une femme en cours de divorce donc presque plus aucun lien avec son mari depuis 1 an environ en attente d'un divorce qu' elle attend comme le Machia'h ( son mari la bat). Elle veut donc faire une trouma dite "hagouna" en argent pour la communaué et le beth hamidrach (livre, chass et autres). Mais aussi des dons pour l'entretien d'un gmah. Je note ici que c'est de son argent gagné dans son job au cours de l'année d'attente. Peut on accepté cet argent et si oui de quelle maniere. Tiskou a mitvot et Béhatslaha Hervé
316. Mariage selon les règles
Répondu le 20/12/2006 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Couple   Vue : 5649 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Nous sommes deux personnes de plus de 50 ans et nous désirons nous marier avec l'aide d'Hachèm, mais n'ayant pas de gros moyens ni beaucoup d'invités et ne désirant pas aussi nous endetter, nous aimerions juste passer devant un Rabbin et faire un Kiddouchpour les pauvres de la communauté. Ma question est la suivante : quelles sont les étapes obligatoires d'avant et du jour du mariage (selon la conception du judaïsme) pour qu'un mariage soit valide en Israel ( nous sommes israeliens) et après reconnu aussi en france (le cas écheant). Merci
257. Problèmes d’isolement (I’houd) dans une voiture
Répondu le 05/11/2006 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6214 fois   Favoris : 2 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Est-ce qu'une voiture est considérée comme un lieu clos (telle qu'une maison) où il est interdit de s'isoler pour un homme et une femme non mariés ensemble. Merci
305. Mariage d’une divorcée avec un Kohèn
Répondu le 26/10/2006 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Couple   Vue : 4869 fois    Aperçu de la question
Bonjour Rav, Est-il possible pour une fille divorcée de se marier avec un garçon Kohèn, qui a eu des enfants avec une non juive, et de ce fait, a-t-il perdu son titre de perdu son titre de Kohèn? Est-il possible de vivre avec cette personne sans se marier, étant donné que ce Kohèn aurait peut être perdu son titre de Kohèn? Si un enfant né de cette relation, quel statut aura-t-il ? Je vous en remercie par avance
249. Mariage en règle
Répondu le 27/09/2006 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Couple   Vue : 5157 fois    Aperçu de la question
Je m'appelle David j'ai 35 ans divorcè et 3 enfants, je me suis mariè dans une synagogue libèrale, car ma mère est convertie depuis q'elle a l'âge de 18 ans elle en a 60 aujourd'hui, j'ai rendez vous avec le consistoire pour le Guèt car je veut que tous se passe bien dans le futur pour mes enfants, je pratique la religion correctement, j'ai fait ma Bar Mitsva, et enseigne ègalement la religion à mes enfants car c'est moi qui en est la garde car mon ex èpouse n'ètant absolument pas religieuse ni sa famille, j'avais très peur pour leur èducation religieuse. Depuis mon divorce cela fait trois ans maintenant j'ai rencontré une femme (israelienne) et je voudrai me remarier pour respecter les règles de la Kacheroute au sein du foyer. Vais-je pouvoir me remarier dans une synagogue consistoriale, cela est très important pour moi. De plus j'ai reconnu les enfants de ma compagne qui vivait avec quelqu'un de très très très religieux puisqu'il prèsidait les diffèrents offices de Paris et de l'ètranger. Aujourd'hui nous vivons sous l'harmonie de la religion et du bonheur et nous avons recomposer une famille avec 5 enfants elevés dans la plus belle religion du monde. Merçi pour votre rèponse que j'attend avec impatiente, mon futur est en jeu.
174. Le doute dans le couple
Répondu le 17/07/2006 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Couple   Vue : 5000 fois    Aperçu de la question
Bonjour Faut-il menacer un mariage par un divorce 'Hass Véchalom, si le mensonge apparait trop souvent. Ma question porte sur le mensonge. Un mari qui ment sur tout ce qu'il a fait pendant 5 jours a sa femme. Il pretend avoir été au travail dans une ville étrangere alors que ce n'était pas pour son travail. Il revient de ce voyage en allant a un parc d'eurodisney alors qu'il est talmid haham. Il est possible que tout ces agissements soit Kachèr mais le mari ne veut donner aucune explication. Et vivre dans le doute n'est-ce pas pire que de fermer les yeux ? Qu'en pensez vous ?
109. Le Tsadik et le Yétsèr Hara'
Répondu le 09/06/2006 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4144 fois    Aperçu de la question
Chalom, Kvod Harav Excusez moi de vous parler de ça, mais juste une chose qui me derange beaucoup. Est-t-il possible de n'avoir aucune activité sexuelle ? Je connais des gens Tsadikim qui sont dans ce cas, mais comment est ce possible, comment font-ils ? Le Yétsèr Hara' dans ce domaine est tres puissant, alors avez vous une reponse ?
106. Couple à deux vitesses
Répondu le 31/05/2006 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Couple   Vue : 4302 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je suis mariée depuis 6 ans et nous avons 3 enfants. Quand je me suis mariée, mon mari me disait qu'il était traditionnaliste . Or, le souci, c'est que il ne fait pas Chabbate alors que moi si, mais il me dit qu'il le fera "un jour" mais pas maintenant. Je précise qu'il est à son compte et qu'il pourrait fermer son magasin. A cela, s'ajoute qu'il ne veut pas aller à la synaguogue ou très rarement. Cela devient, vous comprenez très problématique pour notre couple. Mes enfants sont quand même dans une école juive. Une difficulté supplémentaire c'est que sa maman ne veut pas qu'il ferme son magasin Chabbath car il "va perdre des clients"!! Comment faire pour lui donner la émouna ? C'est source continuelle de dispute entre nous ! Merci de me donner des conseils !
79. Mariage d'un Kohen et de la fille d'une convertie
Répondu le 06/04/2006 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Couple   Vue : 4192 fois    Aperçu de la question
Chalom, Peut-on assister au mariage d'un kohèn et de la fille d'une convertie ?
25. Du devoir de se marier pour un homme souffrant d'impuissance
Répondu le 26/03/2006 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Couple   Vue : 5872 fois    Aperçu de la question
Kavod Harav! Un homme (dans la cinquantaine et n'ayant jamais été marié) atteint de troubles érectiles (psychologiques, pas physiques) a-t-il l'obligation de chercher à se marier? En effet, s'il se marie il risque de ne pas pouvoir "s'unir" à son épouse. En effet, rien ne dit si le "déclic" psychologique se produira - ou non - après le mariage; et, donc, cela entraînerait probablement un cas de nullité du mariage (car "non consommé") et entraînerait une souffrance morale (problèmes liés au divorce, etc.) tant pour l'épouse que pour l'homme en question! Que disent nosSages à ce sujet? Autre question: il m'a semblé lire qu'un homme atteint de troubles érectiles physiques (exemple un homme ayant eu "un accident" ou un eunnuque) avait un "statut particulier" (restrictions des droits) au sein du Am Israël. Quelles sont ces restrictions et sont-elles également applicables dans le cas cité en exemple ci-dessus? Merci d'avance de votre réponse!
64. Assister à la consécration d'un mariage impossible (bis).
Répondu le 20/03/2006 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Couple   Vue : 4155 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Par rapport à la question Assister au mariage d'un cohen et d'une convertie (29) , je voulais juste savoir si le din était le même en prenant en compte que la mariée est ma fille ou ma soeur. Merci
56. Assister au mariage d'un Kohèn et d'une convertie
Répondu le 12/03/2006 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Couple   Vue : 4870 fois    Aperçu de la question
Chalom, A t-on le droit d'assister à un marige célébré par un rabbin libéral (je précise que ce n'est pas dans une choul libérale mais dans un hotel ou une salle), en sachant que le mariage en question est un lav (kohenèt une convertie) ? Il faut prendre en question que c'est un proche de ma famille et même si nous n'approuvons pas sa décision (nous lui avons fait savoir clairement et elle sait que c'est assour), nous voudrions être présents afin de lui montrer notre amour. A quelles parties du "mariage" (pré houpa, houpa, soirée, ...) aurions-nouos le droit d'assister? D'avance tizké lamitsvot
42. Le droit de consulter les documents de son conjoint
Répondu le 03/03/2006 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Droit Matrimonial   Vue : 4213 fois    Aperçu de la question
Un conjoint ou une conjointe à t-il ou t-elle le droit: -de consulter la boite au lettres de son epoux(se) sans son autorisation? -de rentrer et consulter ses documents sur l'ordinateur? Merci pour votre site et pour la qualité de vos réponses.
26. Baby-sitter d'un garçon de neuf ans
Répondu le 02/02/2006 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Divers   Vue : 5188 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Si une jeune fille doit garder un jeune garçon ( de plus de 9 ans) pour un baibi-siting et qu'elle est seule dans la maison pour le garder. est-elle dans une situation de Y'houde? si oui que doit-elle faire? shavouatov et kol touv
23. Foulard ou perruque?
Répondu le 23/01/2006 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6963 fois    Aperçu de la question
Quelle est la source precise dans la thora de se couvrir la tete pour une femme? Qu'est il conseiller de mettre foulard ou perruque car certains l'autorisent et d'autre pas? pourquoi certaines femmes laissent apparaitre deux doigts devant et derrier et d'ou elles tirent cette coula ?MERCI
13. Maison de campagne renovée par le mari
Répondu le 16/01/2006 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Droit Matrimonial   Vue : 4063 fois    Aperçu de la question
Ma femme avait une maison de campagne et nous avions prévu de nous en servir comme résidence secondaire. Des travaux de réfection étaient nécessaires et je les fais effectuer à mon compte. Entre temps et avant d’avoir pu profiter de cet investissement, notre mariage a échoué et nous sommes en instance de divorce. Ma femme récupère sa maison. Les frais de réparations ont-ils été engloutis avec les dépenses du « courant », ou bien me reviennent-ils ?
Page : 1