UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Jeudi 24 Aout 2017, Yom 'Hamichi


Page : 1 2 3 4 5 6 Suivant »  
680. Comment se laver les mains en sortant du cimetière
Répondu le 30/04/2017 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Deuil   Vue : 6884 fois    Aperçu de la question
Chalom Kvod Rabbanim, Aprés un enterrement en sortant du cimetière: a) Quel est l'usage et de quel manière doit-on faire Nétilate Yadaïm ? - depuis un robinet - ou avec un Kéli (Récipient) b) Doit-on se sécher les mains et comment ? c) Des personnes se rendent dans un café avant de retourner chez elles. Est-ce une coutume ou une Halakha ? Merci pour votre réponse
414. Dons d’organes en provenance d’un non juif
Répondu le 18/01/2017 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 5219 fois    Aperçu de la question
Question à Rav Meïr Cahn à propos des dons d'organes. Comment se fait-il que nous pouvons greffer un organe vital prélevé sur un Goy juste avant sa mort? qu'en est-il de l'éthique?....nous prenons, mais ne donnons pas. Merci
398. Le don d’organe
Répondu le 15/01/2017 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Divers   Vue : 5863 fois    Aperçu de la question
Pourquoi est-ce que le don d'organe est interdit par la Tora, alors que ce don pourrait sauver des vies?
74. Le même lave vaisselle pour des ustensiles de lait et viande
Répondu le 13/12/2016 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Kacheroute   Vue : 5336 fois    Aperçu de la question
Peut- on utiliser un seul lave vaiselle si a chaque lavage si l'on prend soin de bien séparer la vaisselle viande de celle du lait.
1062. Un juif peut il cuisiner chez un non juif ?
Répondu le 14/03/2016 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Kacheroute   Vue : 3203 fois    Aperçu de la question
Bonjour, je suis juif et cuisinier de métier. Je suis intéressé par une nouvelle formule de travail qui se répand actuellement. Cela consiste à venir cuisiner chez un particulier pour y préparer une réception. bien sur, je serai amené à travaillé chez des non juifs et avec leurs ustensiles. Est ce problématique ? Merci beaucoup pour votre réponse.
1059. Combien de temps entre viande et le lait pour un enfant ?
Répondu le 25/11/2015 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Kacheroute   Vue : 3285 fois    Aperçu de la question
Bonjour, j'ai un enfant de 2 ans qui ne peut s'endormir qu'avec un biberon de lait. S'il a mangé dans la soirée un plat à base de viande, combien de temps on doit attendre avant de lui donner son biberon. Merci beaucoup de votre aide.
1058. Tatouage et dessins sur la peau : Interdits ou pas ?
Répondu le 24/11/2015 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 3594 fois    Aperçu de la question
Bonjour Tout le monde sait que les tatouages sont interdits par la Tora. Mais qu’en est-il des imitations de tatouage que l'on voit chez les enfants, et qui sont imprimées sur le corps à l’aide d’étiquette adhésives qui laissent sur le corps des inscriptions ou des motifs, ou simplement dessinés à la surface de la peau. Il existe des inscriptions qui peuvent persister plusieurs jours, ou même des sortes d’auto collant qui imitent parfaitement les tatouages. Sont-ils permis? Merci et bravo pour votre travail
292. Les dates de naissance ont elles une influence sur nous ?
Répondu le 26/06/2015 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 7973 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Kvod Harabannim, Existe t-il une symbolique pour les dates de naissance ? (mon ami est né le soir de kippour 10 Tishri et son frère, le Tou Béav) ? Kol touv
927. Un juif doit il se démarquer des autres peuples par son vêtement ?
Répondu le 02/02/2014 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 5675 fois    Aperçu de la question
Bonjour, J'aimerai savoir s'il y a vraiment une obligation pour un juif de s'habiller d'une façon différente des autres peuples, si oui, en connaitre les raisons ainsi que les sources. Si nous n'agissons pas ainsi, transgressons nous un interdit quelconque ? Ainsi, le port du chapeau est-il conseillé ou simplement un acte de piété ? Merci d'avance pour votre réponse. Kol Touv.
191. Couper des légumes avec un couteau « viande »
Répondu le 12/01/2014 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Kacheroute   Vue : 6557 fois    Aperçu de la question
Chalom, J'ai apris que si on a un couteau Bassari (utilisé pour la viande) et qu'on l'utiliste pour couper des legumes comme l'oignon, l'ail, poivron rouge (piquant), bref tout ce qui est plutôt fort ou piquant, alors ces légumes deviennent egalement Bassari et nous pouvons donc pas les conssomer avec un plat 'Halavi. Qu'en est-il pour un "rapeur" qui est 'Halavi. Peut-on raper les légumes précedents et les consommer avec un plat Bassari ? Si on l'utilise pour des légumes tels que les carottes, pommes de terre ect. Peut-on alors les consommer avec un plat Bassari? Merci beaucoup de votre temps,
321. Peut on faire le Kaddich dans un cimetière ?
Répondu le 02/10/2013 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Deuil   Vue : 6363 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Chalom Rav, Le Choul'hane 'Arouh chap. 71 par. 7, nous rapporte l'interdiction de lire le Chéma' à moins de 4 Amote d'une tombe. Doit-on en deduire qu'il serait interdit de lire d'autres prières (Kaddich, Téhilim) prés de la tombe d'un proche dans un cimetière où les tombes sont trés rapprochées ? Merci et Kol touv.
879. Embrasser la main de ses parents
Répondu le 30/09/2013 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6731 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Bonjour, À ce qu’il paraît, c'est une bonne chose d'embrasser la main de ses parents le vendredi soir. D’où vient ce Minhag (habitude), ainsi que celui d’embrasser la main d’un Tsadik ? Avons-nous un mérite particulier à procéder de la sorte ? Je vous remercie d’avance, Kol Touv.
738. La première coupe de cheveux
Répondu le 18/04/2013 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 8033 fois    Aperçu de la question
Bonsoir Rav, il est courant de nos jours d'assister a des "coupes de cheveux". Sur quoi se fonde cette tradition et concerne t-elle tout le monde ? Merci pour vos réponses
340. Insectes surgelés : consommable ou pas ?
Répondu le 27/01/2013 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Kacheroute   Vue : 6542 fois    Aperçu de la question
J'ai entendu que plusieurs Rabbanim (Rabbi Falk, Rav seckbakh...) autorisaient la consommation de légumes surgelés entiers (branches d'épinards) posant des problèmes de Tola'im (insectes) et tout légume surgelé généralement prohibé (chou fleur, brocoli...). La raison serait que les légumes utiliés par les fabricants (en Europe) sont des légumes de bonne qualité (les risques de Tola'im sont peu importants), et surtout le mode de congélation actuellement utilisé industriellement fait éclater les insectes, annulant ainsi le din de Briya (créature vivante). Pouvez vous me confirmer cette information?
726. Kachériser un évier en céramique
Répondu le 22/10/2012 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Kacheroute   Vue : 6410 fois   Favoris : 2 fois    Aperçu de la question
Shalom Rav Je viens d'acquérir un logement qui appartenait à une famille non juive. Ce logement possède un évier de cuisine en céramique. Y a t-il une possibilité de le cachériser et comment. Si la réponse est positive, j'aimerai savoir pourquoi ne peut on pas cachériser de la vaisselle en céramique ou porcelaine ? Merci par avance
155. Du devoir de ne pas faire souffrir un animal et ses limites
Répondu le 09/10/2012 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 7814 fois    Aperçu de la question
Chers RABANIMS. J'aurais voulu avoir l'avis de la Halakha en ce qui concerne ''Tsa'ar Ba'alé 'Haïm''. Nous avons trouve un chaton de quelques jours devant notre porte. La mère est introuvable. Il est encore tout petit comme une souris. Il ne sait pas laper, ne sait pas marcher, ne voit pas. Sans bouillotte, lait (a la seringue), et aide a faire ses besoins , il va mourir... Première question : La Halakha me demande-t-elle de m'en occuper ? En bref, j'ai eu pitié de lui, et nous nous en occupons depuis 1 semaine (mais je souhaiterais tout de même une réponse a ma première question : la Halakha me demandait-elle de le faire?). A présent, on me dit qu'il risque de devenir dépendant. Ceci dit, mon mari est avreh', j'ai 9 enfants dont l’ainée a 9 ans, et il m'est donc impossible, au niveau physique, et au niveau hachkafa, de continuer a m'occuper de ce chat. Mais, apparemment, il restera ici. C'est ''sa maison''... Deuxième question : La Halakha m'oblige-t-elle alors a continuer a l'aider, alors qu'il est en âge de se débrouiller seul, mais qu'il n'a jamais appris, par manque de mère, a être autonome...? Troisième question: Enfin, s'il reste effectivement chez nous, dois-je m'en occuper en cas de maladie, etc... Je ne me vois vraiment pas aller a tel aviv ou autre chez le vétérinaire! (nous habitons une région 'Haredite en Eretz)... Ou s’arrête le ''Tsa'ar Ba'alé 'Haïm'' ? Cette situation n'est pas simple, car le petit est très attachant, bien sur, je ne dis pas que je veux le jeter de chez moi ! Mais je ne me vois pas aller lui acheter des croquettes a la Makolèt (épicerie), vous comprenez...? Merci
369. Utiliser le Ma’assèr pour prêter aux nécessiteux
Répondu le 29/06/2012 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Tsédaka   Vue : 5014 fois    Aperçu de la question
Kavod à vous, Pouvons nous utiliser l'argent du Ma'asser pour alimenter un Gma'h (caisse communautaire pour aider les nécessiteux sur un prêt à taux 0)? Dans le cas ou l'argent prêtée par une tiers personne pour une durée de 3 mois (c'est à dire que cette somme est prêtée à cette caisse pour une durée de 3 mois ), ou dans le cas ou le prêt ce fait sur plus d'un an ...il semblerai qu'il y ai une différence?... Merci Kol Tov Pinhas de Fontenay sous bois
152. Prêter avec intérêts
Répondu le 24/01/2012 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 5704 fois    Aperçu de la question
Likhvod harabanim, Je voudrais savoir, s'il y a un interdit de Ribite (prêt avec intérêts) dans le cas suivant: Réouven a contracté un emprunt dans une banque en faveur de Chim'one, à qui la banque ne voudrait pas consentir le prêt, et que Chim'one rembourse les mensualités du crédit à Réouven avec les intérêts, , afin que Réouven rembourse la banque. Et si oui alors si Chim'one décide de rembourser Réouven d'une seule traite alors Réouven devra déduire de cette somme les intérêts qu'il a pris, sachant que réouven va être léser, puisqu'il a payer à la banque les intérêts. Merci pour le travail que vous faites Chalom ouvrakha
20. Fromage coupé avec un couteau ''viande''
Répondu le 30/12/2011 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Kacheroute   Vue : 5995 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Et avant tout bravo pour ce site et le grand service que vous nous rendez. J'ai une couteau "viande", il a déjà servi à couper de la viande, et il a déjà été lavé coté viande. Par mégarde, ma fille l'a utilisé pour couper un morceau de fromage. Nous avons aussitot jeté le fromage. Qu'en est-il du couteau : pouvons nous le réutiliser plus tard ? Il y a t-il une possibilité de le cachériser. Merci par avance. Salutations
329. Les murs d’une maison ont-ils une âme ?
Répondu le 30/11/2011 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6792 fois    Aperçu de la question
Chalom Peut-on acheter une maison dans la quellle les propriétaires précédents ont divorcé ? (sachant que parfois il est déconseillé d'acheter des maisons dans certains cas)
983. Les épinards hachés et congelés : permis ou pas ?
Répondu le 26/07/2011 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Kacheroute   Vue : 5846 fois    Aperçu de la question
Bonjour, j'ai lu la question « insectes congelés » et donc j’ai compris qu’il est interdit de manger par exemple (des épinards congelés) et je crois aussi que cette sorte d'herbe ne peut pas être nettoyée totalement, donc interdit. Comment fait on pour manger la Praëla (ou Pkaëla) ? Pour les non initiés, il s’agit d’un plat tunisien à base d’épinards hachés. Merci d'avance
979. les perruques en cheveux naturels sont elles permises ?
Répondu le 12/07/2011 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 8084 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je dois acheter une perruque car je suis mariée et je travaille avec des non juifs (il m'est impossible de porter un foulard). Je voudrais savoir si toutes les perruques en cheveux naturels sont permises, car j'avais entendu dire que certaines ne l'étaient pas (provenance d'Inde par exemple). Pourriez-vous m'éclairer ? Merci d'avance.
978. Anniversaires de deuil dans une année embolismique
Répondu le 04/07/2011 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Deuil   Vue : 5530 fois    Aperçu de la question
Shalom, mon grand-père est décédé le 7 Elloul 5770 et a été enterré le 8 Elloul 5770 je voudrais savoir la date des 11 mois et de l'année. Merci
973. Quel temps attendre entre la viande et le lait ?
Répondu le 15/06/2011 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Kacheroute   Vue : 7143 fois    Aperçu de la question
Kvod Harabanim, Ma question porte sur le temps qu'il faut attendre entre la consommation de viande et de lait. La décision la plus répandue parmi les décisionnaires est d'attendre 6 heures. Néanmoins, il semble que certains se contentent d'1 heure, même si cet usage est peu recommandé (c'est du moins ce que j'ai compris lorsque j'ai lu le Yalkoute Yossef). Il existe pourtant un usage différent extrêmement répandu parmi les juifs originaires d'Algérie, mais aussi chez quelques Marocains et Tunisiens (extrêmement minoritaires) qui est d'attendre 3 heures. Un rabbin originaire de Constantine m'a un jour expliqué que cette pratique avait pour origine la désertion des Rabbanims Algériens, à la suite de la vague d'assimilation qui a suivi la nationalisation des Juifs d'Algérie. Il aurait donc fallu faire appel à des Rabbanims Ashkénazes, qui auraient importés leurs pratiques, et en particulier le temps d'attente de 3 heures à la place des 6 heures communément admises par les sépharades. Mes questions sont les suivantes: • Existe-t-il effectivement selon certains décisionnaires, même minoritaires, une opinion qui préconise 3 heures d'attente? • Les juifs qui continuent cet usage sont-ils en faute? Avons nous le devoir de faire changer cette pratique à nos proches? • Question subsidiaires (car non halakhique) : est-il vrai que les Rabbanims sépharades ont complètement désertés le territoire Algérien à une époque et qu'ils ont été "remplacés" par des Rabbanims Ashkénazes? Merci beaucoup
955. Que faire d'une viande hachée avant d’être Kachérisée
Répondu le 28/02/2011 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Kacheroute   Vue : 5093 fois   Favoris : 2 fois    Aperçu de la question
Chalom, Peut être trouverez vous ma question étrange. Si un jour mon boucher me vendait du steak haché sans qu'il ait été préalablement Kachérisé, puis je le Kachériser une fois arrivé à la maison: par le salage ? par le grillage ? Merci pour votre réponse
940. Sport et musique quand on est en deuil
Répondu le 29/12/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Deuil   Vue : 4755 fois    Aperçu de la question
Est il autorisé d'aller dans une salle de sport uniquement pour femme pendant l'année de deuil d'un parent s'il y a de la musique ?
921. Rachète t-on le premier né après une fausse couche ?
Répondu le 23/12/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Couple   Vue : 5772 fois    Aperçu de la question
Bonsoir aux rabbanim chalita, mon épouse, il y a quelques jours a mis au monde un garçon, mon premier enfant. Toutefois, mon épouse a fait précédemment une fausse couche dans la 13ème semaine de grossesse. Suis-je encore tenu à célébrer un « Pidyone Haben » (Rachat du premier né) ou en suis-je dispensé? Je vous remercie par avance de votre réponse, et vous prie d'agréer, Rav chalita, mes sentiments les plus respectueux. Yéchouah ben Eliyahou Philippe Marciano Ps: permettez moi aussi de me joindre aux différentes satisfactions et autres remerciements qui se sont déjà exprimés sur votre site dont je suis fidèle. Après avoir lu les 2 premiers tomes de Nahalat Chlomo, je suis impatient de lire le troisième
824. Pourquoi les œufs blancs n’ont-ils pas de sang ?
Répondu le 19/12/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Kacheroute   Vue : 6121 fois    Aperçu de la question
Chalom Rav, Je souhaiterais effectuer une remarque concernant la question 605 (Les œufs blancs et les œufs jaunes). La personne demandait pourquoi les œufs blancs présentent moins de sang que les œufs marrons. Il me semble que la différence soit dû à la technique du mirage. Cette technique consiste à éclairer l'intérieur de l'œuf et à observer par transparence ce qui s'y trouve. Les œufs présentant un défaut comme une tache de sang sont ainsi écartés par un employé à l'aide d'un pistolet aspirateur. Cette opération s'effectue donc en usine. Plus la coquille de l'œuf est claire, meilleure est la visibilité. Ainsi il est plus facile d'observer l'intérieur des coquilles blanches, c'est pourquoi l'employé repère plus facilement les défauts et nous avons donc moins de chance de trouver du sang dans l'œuf blanc. Cordial Chalom Haï de Rosny sous-bois.
937. Les contacts entre un homme et une femme
Répondu le 13/12/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 5830 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je souhaiterais savoir s'il existe des exceptions, ou des « Koulote » (des allègements) à l'interdiction pour un homme de toucher une femme (ou inversement) qui n'est pas la sienne dans les cas suivants, notamment: - Dans un cadre professionnel différent d'un rapport de type médecin/patiente, par exemple lorsque un employé reçoit une cliente, peut il lui serrer la main? - Un homme peut il assister une aveugle dans ses déplacements a priori? Est-ce possible s'il est la seule personne à pouvoir le faire? - Même question pour une handicapée ou une femme âgée? - Est-ce que l'âge de l'aveugle ou de l'handicapée peut-il être déterminant? - Outre les déplacements un homme a-t-il le droit de se laisser palper le visage par une malvoyante ou une aveugle afin de rassurer la personne? - Un responsable communautaire (président ou membre du conseil d'administration d'une communauté) peut-il serrer la main d'une représentante d'une autorité civile, (de type maire, préfet, conseillère municipale...) d'une part s'il y a un véritable risque de menace sur la communauté, d'autre part, si c'est juste pour ne pas dégrader l'image des juifs dans la communauté. Dans tous ces cas y a t'il une différence -si la femme est juive ou non? -s'il y a un lien de parenté de type frère/sœur, neveu/tante, cousin/cousine, petit neveu/grande tante - s'il y a un grand écart d'âge entre les 2 personnes? - si l'homme concerné ne fait pas le premier pas de rapprochement - si l'homme concerné touche la chair d'une femme directement ou s'il lui touche un bras par exemple avec son vêtement comme intermédiaire ou des gants, ou bien s'il ne lui touche que le vêtement (dans le cas d'une aveugle par exemple a qui on indiquerait un chemin, sans pouvoir lui parler à cause du bruit ambiant) - si c'est une femme qui est confrontée au "besoin" de toucher un homme dans tous les cas que j'ai énuméré précédemment. Merci beaucoup, En espérant que vous puissiez répondre malgré le nombre de questions contenues dans ce message... Chabbat Chalom
931. Où fixer la Mézouza ?
Répondu le 12/12/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 13306 fois    Aperçu de la question
Chalom, Je me permets de vous poser une question concernant la Mézouza. J'aimerais placer la Mézouza sur la porte d'entrée de l'appartement, mais à l'intérieur et non comme il est coutume de le faire, à l'extérieur. Est-ce que j'ai le droit de mettre la Mézouza à l'intérieur de l'appartement, sur la porte d'entrée ? Si j'en ai le droit, j'envisage de mettre la Mézouza sur le linteau droit (droit lorsque je me trouve face à la porte d'entrée pour sortir de l'appartement), linteau droit intérieur de la porte d'entrée de l’appartement. Est-ce comme cela que je dois faire ? Ou bien dois-je faire autrement et comment ? Ou bien n'est-il as permis de mettre la Mézouza sur la porte d'entrée à l'intérieur de l'appartement ? De plus, la porte d'entrée mesure 2 m 50, à quelle hauteur dois-je mettre la Mézouza (sachant que si je la mets à plus de 1 m 65, ma taille, il me sera difficile de pouvoir l'embrasser en entrant à la maison) ? Toda Raba pour votre réponse. Yann
Page : 1 2 3 4 5 6 Suivant »