UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Mercredi 28 Juin 2017, Yom Révii


Page : 1 2 3 Suivant »  
414. Dons d’organes en provenance d’un non juif
Répondu le 18/01/2017 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4832 fois    Aperçu de la question
Question à Rav Meïr Cahn à propos des dons d'organes. Comment se fait-il que nous pouvons greffer un organe vital prélevé sur un Goy juste avant sa mort? qu'en est-il de l'éthique?....nous prenons, mais ne donnons pas. Merci
398. Le don d’organe
Répondu le 15/01/2017 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Divers   Vue : 5484 fois    Aperçu de la question
Pourquoi est-ce que le don d'organe est interdit par la Tora, alors que ce don pourrait sauver des vies?
111. Est ce qu'il y a des obstacles à la Téchouva?
Répondu le 08/09/2016 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4878 fois    Aperçu de la question
Chalom Rabbanims, J'ai lu sur votre site dans le Dvar Torah sur le "libre arbitre" la chose suivante: "Le Rambam nous explique (hilkhot Téchouvah, chapitre 6, halakha 3) qu’il existe des cas ou les fautes (volontaires) d’un homme sont si graves et si nombreuses que Hakadoch Baroukh Hou lui ferme les portes de la Téchouvah afin d’entraîner sa perte. C’est le sens du verset: « Qui paie ceux qui le (Hakadoch Baroukh Hou) haïssent à leur face, pour entraîner sa perte » (Deutéronome 7,10). C’est à dire: « lui paie de son vivant ses bonnes actions afin de lui faire perdre son monde futur » Rachi." Est-ce que cela veut dire que certaines fautes ne peuvent être pardonnées par la Techouva et si oui pouvez-vous préciser exactement quelles fautes ferment par leur gravité les portes de la Techouva Merci
292. Les dates de naissance ont elles une influence sur nous ?
Répondu le 26/06/2015 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 7646 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Kvod Harabannim, Existe t-il une symbolique pour les dates de naissance ? (mon ami est né le soir de kippour 10 Tishri et son frère, le Tou Béav) ? Kol touv
489. Une femme doit-elle retirer sa bague pour Nétilate Yadaïm ?
Répondu le 23/06/2014 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6793 fois    Aperçu de la question
Chalom Rav, Une femme doit-elle enlever sa bague de fiançailles ou de mariage lorsqu'elle fait "Nétilate Yadaïm" (ablution des mains avant la consomation de pain) ? Merci beaucoup pour tout le travail que l'équipe de nstorah fait chaque jour. Kol touv
738. La première coupe de cheveux
Répondu le 18/04/2013 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 7641 fois    Aperçu de la question
Bonsoir Rav, il est courant de nos jours d'assister a des "coupes de cheveux". Sur quoi se fonde cette tradition et concerne t-elle tout le monde ? Merci pour vos réponses
889. Peut-on étudier la Tora le soir de Noël ?
Répondu le 24/12/2012 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 8312 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Pourriez vous m’expliquer si l'on étudie ou pas, le soir de Noël et quel sont les Minhaguim (Traditions) car cette année j'ai vu beaucoup de confusion autour de moi a ce sujet. Il me semblait pour ma part inconcevable de ne pas étudier ce soir là et je crois que les Yéchivote étudient mais apparemment les Hassidim n'étudient pas ce soir là pour ne pas renforcer des forces impures.
155. Du devoir de ne pas faire souffrir un animal et ses limites
Répondu le 09/10/2012 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 7423 fois    Aperçu de la question
Chers RABANIMS. J'aurais voulu avoir l'avis de la Halakha en ce qui concerne ''Tsa'ar Ba'alé 'Haïm''. Nous avons trouve un chaton de quelques jours devant notre porte. La mère est introuvable. Il est encore tout petit comme une souris. Il ne sait pas laper, ne sait pas marcher, ne voit pas. Sans bouillotte, lait (a la seringue), et aide a faire ses besoins , il va mourir... Première question : La Halakha me demande-t-elle de m'en occuper ? En bref, j'ai eu pitié de lui, et nous nous en occupons depuis 1 semaine (mais je souhaiterais tout de même une réponse a ma première question : la Halakha me demandait-elle de le faire?). A présent, on me dit qu'il risque de devenir dépendant. Ceci dit, mon mari est avreh', j'ai 9 enfants dont l’ainée a 9 ans, et il m'est donc impossible, au niveau physique, et au niveau hachkafa, de continuer a m'occuper de ce chat. Mais, apparemment, il restera ici. C'est ''sa maison''... Deuxième question : La Halakha m'oblige-t-elle alors a continuer a l'aider, alors qu'il est en âge de se débrouiller seul, mais qu'il n'a jamais appris, par manque de mère, a être autonome...? Troisième question: Enfin, s'il reste effectivement chez nous, dois-je m'en occuper en cas de maladie, etc... Je ne me vois vraiment pas aller a tel aviv ou autre chez le vétérinaire! (nous habitons une région 'Haredite en Eretz)... Ou s’arrête le ''Tsa'ar Ba'alé 'Haïm'' ? Cette situation n'est pas simple, car le petit est très attachant, bien sur, je ne dis pas que je veux le jeter de chez moi ! Mais je ne me vois pas aller lui acheter des croquettes a la Makolèt (épicerie), vous comprenez...? Merci
152. Prêter avec intérêts
Répondu le 24/01/2012 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 5454 fois    Aperçu de la question
Likhvod harabanim, Je voudrais savoir, s'il y a un interdit de Ribite (prêt avec intérêts) dans le cas suivant: Réouven a contracté un emprunt dans une banque en faveur de Chim'one, à qui la banque ne voudrait pas consentir le prêt, et que Chim'one rembourse les mensualités du crédit à Réouven avec les intérêts, , afin que Réouven rembourse la banque. Et si oui alors si Chim'one décide de rembourser Réouven d'une seule traite alors Réouven devra déduire de cette somme les intérêts qu'il a pris, sachant que réouven va être léser, puisqu'il a payer à la banque les intérêts. Merci pour le travail que vous faites Chalom ouvrakha
329. Les murs d’une maison ont-ils une âme ?
Répondu le 30/11/2011 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6490 fois    Aperçu de la question
Chalom Peut-on acheter une maison dans la quellle les propriétaires précédents ont divorcé ? (sachant que parfois il est déconseillé d'acheter des maisons dans certains cas)
979. les perruques en cheveux naturels sont elles permises ?
Répondu le 12/07/2011 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 7792 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je dois acheter une perruque car je suis mariée et je travaille avec des non juifs (il m'est impossible de porter un foulard). Je voudrais savoir si toutes les perruques en cheveux naturels sont permises, car j'avais entendu dire que certaines ne l'étaient pas (provenance d'Inde par exemple). Pourriez-vous m'éclairer ? Merci d'avance.
974. Les noms ont-ils une influence sur notre vie ?
Répondu le 22/06/2011 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6550 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Bonjour Concernant les noms que l'on donne aux enfants, existe-t-il un Iniane (concept) de les appeler comme un personnage biblique ou bien il n'en est rien. Il est vrai que la Guémara parle des noms deRéchaïm (renégats) qu'il ne faut pas donner aux enfants, mais les autre noms, comme le nom d'un fleuve (Kinérèt), ou bien un lieu (Éden), ou bien tout simplement un nom inventé, qu'en est il? Y a t-il une différence entre les Séfardim ou Achkénazim?
946. Peut-on donner le cordon ombilical
Répondu le 21/02/2011 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6071 fois    Aperçu de la question
Chalom Kvod Harav! Que dit la Halakha au sujet du don de cordon ombilical que l'on a la possibilité de faire à la naissance de son enfant, afin de sauver par exemple des enfants atteints de leucémie, grâce aux cellules souches contenues dans le sang du cordon (don anonyme pour receveur anonyme)? Y a-t-il une différence si le receveur est juif ou non? Merci d'avance pour votre réponse.
931. Où fixer la Mézouza ?
Répondu le 12/12/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 12734 fois    Aperçu de la question
Chalom, Je me permets de vous poser une question concernant la Mézouza. J'aimerais placer la Mézouza sur la porte d'entrée de l'appartement, mais à l'intérieur et non comme il est coutume de le faire, à l'extérieur. Est-ce que j'ai le droit de mettre la Mézouza à l'intérieur de l'appartement, sur la porte d'entrée ? Si j'en ai le droit, j'envisage de mettre la Mézouza sur le linteau droit (droit lorsque je me trouve face à la porte d'entrée pour sortir de l'appartement), linteau droit intérieur de la porte d'entrée de l’appartement. Est-ce comme cela que je dois faire ? Ou bien dois-je faire autrement et comment ? Ou bien n'est-il as permis de mettre la Mézouza sur la porte d'entrée à l'intérieur de l'appartement ? De plus, la porte d'entrée mesure 2 m 50, à quelle hauteur dois-je mettre la Mézouza (sachant que si je la mets à plus de 1 m 65, ma taille, il me sera difficile de pouvoir l'embrasser en entrant à la maison) ? Toda Raba pour votre réponse. Yann
900. Inaugurer une nouvelle maison
Répondu le 27/01/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 5651 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je dois prochainement emménager dans une maison que j’ai louée. 1) Est-ce que je dois doit quand même faire « ‘Hanoukate Habaïte » (cérémonie d’inauguration de la maison) bien que je ne l’ai pas achetée ? 2) Si oui, faut-il le faire immédiatement ou peut-on attendre de s’installer correctement ?
901. Pourquoi racheter le Premier né ?
Répondu le 19/01/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 5367 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je souhaiterai comprendre le sens profond du Pidyone Habèn. -Quel est le lien entre "Pétèr Réhèm" (les prémices des entrailles), le garçon spécialement, et la Kédoucha qu'il faut racheter ? -D'autre part, quel est le lien entre Makate Békhorote (La mort des premiers nés), Yétsiate Mitsraïm (la sortie d’Egypte), le décret de Par'o (Pharaon). Pourquoi fallait-il donc que la dernière plaie soit ainsi définitive ? -Pourquoi les Bné Israël devaient-ils se protéger par rapport aux autre Makote? Les Békhorim égyptiens avaient-ils une Kédoucha ou une particularité eux aussi? -Pourquoi même le Pétèr Réhèm des animaux doit être racheté? -Quel est le mystère de cette Kédoucha? Et quel est le rapport avec les critères comme celui de la matrice? Quel différence si cet enfant était né par césarienne ! -Quel est également le lien, s’il y en a un, avec Bikourim? Ou même le Ma’assèr Richone? -La question de Kédoucha sur un enfant, un animal, un fruit, est-ce la même que celle de toute chose Hèkdech sur laquelle on sera 'Hayav de Mé'ila en l'utilisant? Toutes ces questions pour en définitive comprendre l'histoire et le pourquoi de cette Mitsva pour moi étrange ! Je fais le Pidiyone de mon fils jeudi 22 janvier et j'aurai voulu répondre à ces questions? Je continue mon étude évidement mais votre éclaircissement et éventuellement les sources de vos réponses pour me permettre d'approfondir le sujet me seront de bons usages. Merci par avance et Kol Hakavod
898. Comment choisir son Rav
Répondu le 12/11/2009 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6181 fois   Favoris : 2 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Dans quelle mesure a ton l’obligation de se renseigner sur un Rav avant de s'attacher à lui ou de se fier à ses décisions ? Merci et bravo pour votre travail
823. Manger dans la rue. A éviter !
Répondu le 24/12/2008 par Rav Emanuel Boukobza
Rubrique : Divers   Vue : 5772 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Chalom Rav, Je souhaiterais savoir si la Halakha (la loi juive) permet de manger dehors, en marchant ou en position stationnaire. Ma question est liée à un passage de Guémara très sévère vis-à-vis de cette pratique. Qu'en est-il pour du pain (Un sandwich), Un gâteau ou d'un autre aliment ? (Pomme, cannete...) Merci pour votre réponse et pour votre travail. Kol Touv P.S:Vous avez le bonjour de Rosny-sous bois, en espérant vous revoir bientôt. Haï G.
831. Emprunter du lait à sa voisine
Répondu le 30/11/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4650 fois    Aperçu de la question
On m'a dit que lorsque l'on empruntait, par exemple, un litre de lait à un ami, il fallait faire attention au moment où l'on rend ce litre à ce que le prix du lait n'ait pas augmenté ou diminué, car cela poserait un problème de Ribbite (intérêt). Est ce véridique?
799. Mais qu’est ce qu’un « Kazaïte » ?
Répondu le 06/11/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4699 fois    Aperçu de la question
Chavoua' Tov, Pourriez vous m'expliquer les règles de mesures dans la Halakha ? Je ne comprends pas bien les notions de « Kazaïte », « Kabétsa »... Ce sont des poids, ou des volumes ? Merci et Gmar ‘Hatima Tova P.S. : j'apprends beaucoup en lisant vos questions/réponses
657. Les olives et la mémoire
Répondu le 28/09/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6201 fois    Aperçu de la question
Bonjour, On m’a dit qu’il ne fallait pas manger des olives sans leurs ajouter de l’huile d’olive. Est ce exact ? Quelle est la source de ce problème ? Merci et bravo pour votre excellent travail
731. Le rachat du premier né
Répondu le 08/08/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 5630 fois    Aperçu de la question
Quelles sont les conditions pour faire un Pidione Haben (Rachat du premier né)?
766. Urgence - Pidione Habèn
Répondu le 05/08/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4569 fois    Aperçu de la question
En fait c'est une question assez urgente en tant que Cohen, on m'a proposé de faire un Pidione Habèn ce jeudi chez des algériens de Constantine. J’ai les 5 pièces de 50 francs qui sont en argent. Y a t il un rituel spécial ou un texte spécial a dire? Merci pour toutes vos réponses ainsi que pour votre dévouement en essayant a chaque fois de faire mieux: en arrangeant le site, en y mettant de nouvelles rubriques et même en changeant le nom du site pour qu'il soit plus représentatif !!!!!!! Encore ‘Hazak
753. La Chémita et la foi en D.
Répondu le 24/07/2008 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Divers   Vue : 4301 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Ma question concerne la Chemita. Comment ce fait-il qu'il existe des lois comme le Prouzboul (permettant de récupérer l’argent malgré l’annulation des dettes par la Tora), Otsar Bèt Din (Réserve du Bèt Dine), etc..., qui vont à première vu a l'encontre de l'essence même de la Mitsva de la Chemita (Acquérir une Émouna en D. inébranlable). En effet, on a pu trouver plusieurs éléments « dérivants » souvent permis par la Halakha, et qui engendrent « comme l'annulation » de la Mitsva. Exemple: Selon, certains décisionnaires, on a le droit de vendre la terre a un non juif (Hétèr Mékhira) afin de se déposséder de la terre et de profiter ainsi des fruits de la Chemita. De même, la Takana (le décret) de Hillel, qui a institué le Prouzboul, a enlevé l'idée de la Mitsva de Chemitate Késsafim (annulation des dettes) afin que les gens puissent continuer a prêter (enlever une Mitsva, pour en faire une autre...) En fait, pour résumer ma question : comment vivre la Mitsva de la Chémita (afin d'augmenter sa Émouna envers son Créateur) avec toutes les permissions Halakique qui permettent de la déjouer ? C'est un peu comme vouloir donner son Ma’assèr a son collègue de travail, et que lui fasse de même, pour retomber chacun sur ses pattes, et avoir 'accomplit' cette Mitsva qui est aussi symbole d'Émouna...!) Merci de m'éclairer sur cette Mitsva et son but. Car malheureusement, à première vue, elle semblerait contraignante, au prix de vouloir y trouver des solutions pour la contourner!
719. Salade russe
Répondu le 04/07/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4397 fois    Aperçu de la question
KVOD HARABANIM, J’étudie en ce moment le début du Michna Broura et pour certains points pratiques je reste interrogatif quant à l’application pratique : • Il est indiqué que l’habit (la chemise a priori) doit aller jusqu’au coude. Coude compris ? Les chemises à manches courtes, même jusqu’aux coudes, à un moment ou un autre, laissent voir les coudes… Ceux qui dans les milieux religieux portent des chemises à manches nettement courtes au dessus du coude sont-ils dans l’erreur ? • Ai-je le droit d’être pieds nus chez moi en France où en Israël ? • Ai-je bien compris : celui qui lit l’écriture sur une tombe oublie son étude ? Donc on ne doit pas lire ce qu’il y a d’écrit sur une pierre tombale ? Même d’un proche ? Lorsqu’on va se recueillir près des tombes des Tsadikim? Y-a-t-il une explication sur ce phénomène ? • Il est interdit de marcher en se tenant droit ? Pourtant c’est recommandé pour la santé du dos. N’est-il pas possible de marcher droit sans marquer de la gaava ? Merci d’avance pour vos explications. KOL TOUV.
710. Cela fait toujours plaisir
Répondu le 14/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4488 fois    Aperçu de la question
C’est une très jolie réponse (No 707 : La source de vie), qui m'a beaucoup clarifié les idées Merci beaucoup Dorénavant j'aurais un plan en tête lorsque j'étudierai ‘Hazak
706. Etre strict ou tolérant
Répondu le 14/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4601 fois    Aperçu de la question
Dans le Yalkoute Yossèf, (page 372, Lois de 'Hol Hamo’èd) on peut lire la phrase suivante : « lorsque les opinions des décisionnaires sont partagées comme chaque fois qu'il y a un doute sur une décision rabbinique, ou la règle veut qu'on adopte l'opinion la moins stricte ». Que faut il comprendre à cette assertion. Elle peut paraître troublante. On pourrait avoir l'impression de faire un choix arrangeant a priori dans l'interprétation de Halakhote et ainsi se donner bonne conscience. Merci pour votre réponse.
707. La source de vie
Répondu le 13/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4319 fois    Aperçu de la question
Bonjour. En haut à droite, dans la rubrique Choul'hane 'Aroukh, vous détaillez les 4 livres du Choul'hane 'Aroukh. J'ai été interpellé par: - l'absence de chapitre kachroute : cela ne fait pas partie du Choul'hane 'Aroukh? - dans le 2ème tome : Yoré Dé'a, on trouve Nidda et Mikvé au lieu que cela soit placé dans Evèn Ha'ézèr (ce qui touche à la vie conjugale) - quel est le lien entre : la Tsédaka et la Mila d'un côté, et d'un autre côté : les Nédèr, ou un Guèr (converti)? - que signifient les mots: Ora'h 'Haïm, Yoré Dé'a, Evèn Ha'ézèr et 'Hochèn Michpate? Merci pour ces informations et Chabbate Chalom
668. Honorer le Kohèn
Répondu le 05/04/2008 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Divers   Vue : 4019 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Peut-on demander à un Kohèn de nous rendre un service?
662. Attention aux bulles
Répondu le 27/02/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 4020 fois    Aperçu de la question
Bonsoir Rav J’ai bu un soda avec un ami. J’ai fait ma Bérakha comme d’habitude et j ai bu le soda dans la canette. Il y avait de la mousse et mon ami m’a dit qu il y avait une Halakha sur le fait qu’on ne devait attendre que la mousse soit retombée avant de boire le soda ou toutes autres boissons qui avaient de la mousse. Pouvez vous me dire si c’est exact et si oui, pourquoi ? En vous remerciant Kol touv
Page : 1 2 3 Suivant »