UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Jeudi 25 Mai 2017, Yom 'Hamichi


717. Poids et mesures
Posté par arale le 21/05/2008 à 16:17:24
Kvod Harabanim,

Je viens de lire qu'il est interdit d'avoir chez soi des balances qui ne pèsent pas correctement. Je suppose que cet interdit (Déoraïta ?) concerne les commerçants.

Qu'en est-il d'un particulier ? Dois-je veiller à ce que la balance avec laquelle je me pèse soit exacte ?

Merci pour tout et Kol Touv.

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 17/10/2008 à 14:02:55
Celui qui se sert d'appareils de mesure mal calibrés ou imprécis, enfreint une interdiction de la Tora. Ainsi qu'il est écrit : " Vous ne ferez pas d'iniquité dans les jugements, les mesures et les poids " (1).
Cette interdiction qui s'applique à tout individu est reprise par le Choul'hane 'Aroukh (2).
Cette mise en garde qui touche bien entendu en premier lieu le commerçant, concerne également le particulier.

Il est d'autre part interdit d’ordre Toranique, de garder chez soi à la maison une balance inexacte même si l'on ne s'en sert pas (3).
En effet, la Tora nous précise dans un autre verset : " Lo Ihyé Békiskha…" (Tu ne posséderas pas des pierres de calibres différents) (4).

Le Bèn Ich 'Haï (5) nous fait remarquer que puisqu'il suffit de posséder un appareil de mesure inexacte pour enfreindre l'ordre de la Tora, un homme (même un particulier) pourra donc être en infraction avec les commandements de celle-ci, alors même qu'il se trouve au milieu de sa prière le jour de Kippour.

Bien que les balances et autres appareils de mesures aient évolué techniquement au cours des générations, il convient de toujours veiller à ce qu'ils soient en bon état de marche afin d'éviter toute possibilité de tromperie (6).

Il existe bien entendu une tolérance quant à la précision de ces balances ou autres appareils de mesure. Elle est fixée par rapport à l'usage habituel de ces appareils répandu dans le pays ou dans la région. Toute possession ou utilisation d'appareils qui ne répondent pas aux critères de tolérance généralement acceptés entre dans le cadre des interdictions citées précédemment (7).

Il ressort que tout dépend du type d'instrument et de son utilisation habituelle.

En ce qui concerne un pèse-personne, on aura soin comme pour tout autre appareil de mesure, de le régler le plus justement possible. On pourra toutefois être relativement tolérant compte tenu du fait que ces balances sont d'origine peu précises et peuvent se dérégler assez facilement.

Kol Touv


1) Vaïkra 19, 33
2) 'Hochène Michpate chap. 231 par. 1; voir aussi le Bèn Ich 'Haï Parachate Ki Tétsé
par. 6
3) Choul'hane 'Aroukh 'Hochène Michpate chap. 231 par. 3
4) Voir le Rambam Hilkhote Guénéva par. 7 Halakha 3
5) Parachate Ki Tétsé par. 2
6) Voir Choul'hane 'Aroukh 'Hochène Michpate chap. 231 par. 4 et suivants et Bèn Ich 'Haï Parachate Ki Tétsé par. 4 et 5
7) Rambam Hilkhote Guénéva chap. 7 Halakha 1
 

Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation