UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Lundi 20 Novembre 2017, Yom Chéni


671. Le verset avec l'initiale du nom à la fin de la 'Amida
Posté par Pseudo le 09/03/2008 à 17:01:29
Bonjour,
Quelle est cette habitude d'ajouter un verset avec l'initiale de son nom à la fin de la 'Amida?

Réponse donnée par Rav Michael Kottek le 21/04/2008 à 13:58:43
Le Kaf Ha'haïm (1) rapporte qu'il est bon de dire un verset de la Tora, des prophètes ou des Ecritures saintes (Téhillim, Michlé…) qui commencent et qui se terminent par les mêmes lettres que son prénom hébraïque.
Il ajoute que ceci est une Ségoula ( ) afin de ne pas oublier son nom lorsque l'on se retrouvera, après 120 ans, devant le trône céleste pour y être jugé.
Cette habitude est aussi rapportée par Rachi dans son commentaire sur le prophète Mikha (6-9). Celui-ci ajoute que cela sera pour celui qui le dit un mérite afin d'être sauvé du Guéhinam.

Par ailleurs, le Choul'hane 'Aroukh nous indique qu'il faudra dire ce verset avant d'entamer la phrase "Ihyou Lératsone" (le second Ihyou Lératsone juste avant de dire "'Ossé Chalom").

Si l'on a 2 prénoms en hébreu il faudra dire 2 versets correspondant aux lettres de ces 2 prénoms. Il est bien d'ajouter des prières personnelles et des supplications à la fin de la 'Amida, et ceci dans la langue que l'on préfère. En effet, ce moment est propice pour adresser à D. ses prières afin d'avoir une descendance pieuse et bien portante ainsi qu'une bonne "Parnassa" (prospérité). De même, on pourra prier pour acquérir de la "Ir-ate Chamaïm (crainte du ciel) (2).

Kol Touv


1) Ora'h 'Haïm chap. 122 alinéa 11
2) 'Hayé Adam
 

Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation