UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Mardi 25 Juillet 2017, Yom Chelichi


555. Manger avant la prière pour une femme
Posté par moché le 29/11/2007 à 16:20:57
Une femme peut-elle manger le matin avant de faire sa Téfila ?

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 01/12/2007 à 19:57:28
Les Décisionnaires contemporains (1) ont écrit que les femmes doivent elles aussi s’abstenir de manger avant la Téfila (il s’agit de la prière du matin).

Bien entendu, de même qu’un homme, une femme qui se sentirait faible, pourra boire, et même éventuellement manger, si elle en ressentait le besoin avant la prière (2).
Voir à ce sujet la question 75 : «Manger avant la prière du matin» .

Par contre, une jeune fille qui devrait prendre son petit déjeuner à la maison avant de partir prier à l’école, pourra le faire après avoir au préalable réciter une courte prière (qui inclue louange, demande et remerciements à D., comme les bénédictions du matin par exemple) ainsi que le Kriyate Chéma (3).

Les fillettes qui sont arrivées à l’age d’être éduquées à la prière pourront malgré tout manger avant celle ci (4).

Concernant le Chabbate matin, nous savons qu’il est interdit de manger après la Téfila sans faire le Kiddouch (5). Or le Kiddouch est lié au repas, qui lui-même ne peut avoir lieu qu’après la prière.
Aussi l’interdiction de manger avant le Kiddouch, ne prend effet qu’après avoir terminé la prière.

C’est pourquoi, une femme qui a l’intention de faire sa prière du matin, pourrait boire le Chabbate matin avant la Téfila, sans avoir à faire le Kiddouch.

Par contre une femme qui ne réciterait que les bénédictions du matin, et qui les aurait déjà récitées, sera obligée de réciter le Kiddouch avant de boire ou éventuellement de manger (6).
Une femme qui voudrait manger avant la prière (en cas de faiblesse par exemple) devra par contre faire le Kiddouch auparavant (7).

Kol Touv


1) Halikhote Chélomo chap. 2 par.3, Halikhote Bate Israël chap. 2 par. 3, Piské Téchouvote chap.106 par.1 et note 16
2) Michna Béroura chap. 89 par. 22
3) Halikhote Bate Israël chap. 2 par. 4 au nom de Rav Chélomo Zalmane Auerbach que l’habitude est d’être tolérant selon l’avis du Maguèn Avraham rapporté par le Michna Béroura chap. 106 par. 4
4) Michna Béroura chap. 106 par. 5
5) Choul’hane Aroukh Ora’h ‘Haïm chap.289 par.1 et Michna Béroura alinéa 7
6) Michna Béroura alinéa 6
7) Biour Halakha chap.289 début de citation ’Hovate Kiddouch
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation