UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Mercredi 21 Février 2018, Yom Révii


46. Kacheroute du whisky
Posté par Benjamin le 14/02/2006 à 18:43:22
Chalom Larabanim,
J'ai entendu dire que le Rav Landau douterait de la casherout du Whiskey (J&B, Chivas...) dernierement . Qu'en est il vraiment ?
Merci.

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 13/03/2006 à 23:08:19
Le Bét Dine du Rav Landau, contacté par nos soins a confirmé son avis qui interdit la consommation de certains whiskys.

Selon ses dires, il s’avère que ces whiskys sont entreposés dans des tonneaux ayant déjà servit au vieillissement du vin. Le whisky en vieillissant s’imprègne donc du goût du tonneau et aussi du vin qui a pénétré dans les parois du fût. Ces deux éléments donnent au whisky sa couleur dorée et, à ce titre intéressent les producteurs de whisky. Ces derniers utilisent depuis des décennies, des tonneaux en provenance d’Espagne qui contenaient du vin.

La grande majorité des producteurs de whisky, contactés par Rav Landau, ont confirmé l’utilisation de tonneaux ayant contenu du vin.

Or, un principe est énoncé dans le Choul’hane ‘Aroukh (Yoré Dé’a chap. 134 par. 4) :
« Si un vin non autorisé se mélange avec un vin autorisé, tout est interdit ».
De plus : Tout ce qui a été utilisé dans l’intention de donner du gout, ne s’annulera pas , même dans la proportion de 1 pour 1000.

Les whiskys qu’il permet sont les suivants :

Crown Royal (Canada)
Jack Daniel (U.S.A.)
Bénédictine
Bourbon Jam Bean (U.S.A.)
Bourbon Wood Ford Réserve (U.S.A.)

Il faut prendre en considération que la décision du Rav Landau ne fait pas l'unanimité.

Voir un complément d'information dans la réponse 96 (Pour y accéder cliquez ici)
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation