UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Mardi 25 Juillet 2017, Yom Chelichi


633. Quand on a veillé toute la nuit
Posté par Matmid le 18/01/2008 à 13:09:39
Bonjour,
Quelles seraient les bénédictions à faire le matin si j'ai veillé toute une nuit ? Ainsi que pour le lavage des mains.
Merci

Réponse donnée par Rav Michael Kottek le 06/02/2008 à 17:42:40
Il existe trois raisons qui nous obligent à nous laver les mains chaque matin au lever:
a) Pendant la nuit, nos doigts ont touché des parties de notre corps couvertes habituellement (jambes, ventre, pieds, etc.) (1).
b) Au matin, nous sommes un nouvel être qui doit se sanctifier pour assurer le service Divin, comme le faisait le Kohèn dans le Bèt Hamikdach qui se lavait les mains pour entreprendre son service (2).
c) Pendant notre sommeil (s'il a duré une demi heure au moins) "plane" sur nous un mauvais esprit (Roua'h Ra'a) qui nous quittera une fois que l'on aura versé de l'eau sur les mains trois fois alternativement.

Vu ces différentes raisons, le Choul'hane 'Aroukh (3) rapporte qu'il existe un doute quand à l'obligation de se laver les mains en cas de veillée toute la nuit. Car a priori les mains restent "propres" et le mauvais esprit ne se manifeste qu'une fois plongé dans un sommeil profond.
Par contre, au matin, il n'en reste pas moins qu'il y a une renaissance de l'individu qui s'apprête à servir à nouveau son Créateur.
Aussi, dans le doute le Rama nous enjoint de nous laver les mains trois fois alternativement mais sans réciter la bénédiction " 'Al Nétilate Yadaïm" (4).

Néanmoins, il existe une petite différence entre les Minhagim Séfarad et Achkénaz.
Selon le Michna Béroura, pour les Achkénazim, si l'on a veillé toute la nuit et qu'au matin après l'aube, on est allé se soulager aux toilettes, on pourra se laver les mains et réciter les 2 bénédictions " 'Al Nétilate Yadaïm" et "Achèr Yatsar" (5).
Quant aux Séfaradim, on ne devra réciter que la bénédiction "Achèr Yatsar" même si l'on a été aux toilettes (6).

En ce qui concerne les autres bénédictions matinales:
- Pour les Séfaradim, après 'Hatsote (la moitié d la nuit) on pourra réciter toutes les bénédictions sauf celles concernant la Tora (Birkate Hatora) qu'on ne récitera qu'après l'aube (7).

- Pour les Achkénazim, si on a dormi l'après midi (d'avant la veillée) plus d'une demi heure sur un lit, on pourra réciter à l'aube les bénédictions concernant la Tora (Birkate Hatora), sinon il faudra se faire acquitter par une personne qui a dormi (8).
Par contre, en ce qui concerne la bénédiction de "Elo-kaï Néchama" et Hama'avir Chéna", selon le Minhag Achkénaz, on ne pourra pas les dire nous même si nous avons veillé toute la nuit. Il faudra donc se faire acquitter par une personne qui a dormi. (9). Les Séfaradim pourront les réciter même s'il ont veillé.

Celui qui aurait dormi plus d'une demi heure sur un lit pendant la journée, se lavera les mains en se levant mais sans bénédiction. Par contre s'il fait nuit (même en début de soirée), il devra se laver les mains et réciter la bénédiction, même si par la suite il restera éveillé le reste de la nuit (10).

Kol Touv


1) Selon l'avis du Roch Bérakhote chap.23
2) Selon l'avis du Rachba, Téchouvate Harachba parti 1 chap.191
3) Ora'h 'Haïm chap. 4 par. 13
4) Michna Béroura chap. 4 alinéa 29; Voir aussi le Kaf Ha'haïm chap. 4 alinéa 47
5) Michna Béroura chap. 4 par. 30
6) Kaf Ha'haïm chap. 4 alinéa 49
7) Kaf Ha'haïm chap. 46 alinéa 49 et chap. 47 alinéa 26
8) Michna Béroura chap. 47 par. 28
9) Michna Béroura chap. 46 alinéa 24
10) Bèn Ich 'Haï, Kaf Ha'haïm chap. 4 alinéa 52
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation