UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Dimanche 22 Septembre 2019, Yom Richone


447. Ouvrir une brique de lait le Chabbate
Posté par moché le 04/07/2007 à 15:21:13
Peut-on ouvrir Chabbate une brique de lait avec des ciseaux?

Réponse donnée par Rav Meir Cahn le 24/07/2007 à 20:37:39
La question d’ouvrir une brique de lait le Chabbate, est liée à de nombreuses Mélakhote (travaux interdits le Chabbate), telles que celle de Boné (construire, confectionner), et de Maké Bépatich (porter le dernier coup de marteau, soit exécuter la finition qui achève la fabrication d’un objet) (1) de ‘Assiyate Péta’h (la confection d’une ouverture, la percée d’un orifice) (2), de Sotèr (détruire, défaire) (3), de Koré’a (déchirer) (4), de Mé’hatèkh (couper selon un modèle, à une dimension requise, ou à un endroit spécifique) (5), enfin, celle de Mo’hèk (effacer, déchirer une écriture, un caractère ou un dessin) (6).

Discuter du détail de toutes ces Halakhote dépasse le cadre des réponses offertes par le Bèt Horaa. Contentons nous de présenter la conduite à suivre, Halakha Lémaassé (dans la pratique).

A priori, il sera vivement recommandé d’ouvrir la brique de lait – au même titre qu’une boite de biscuits ou de Matsote par exemple, qu’une boite de conserves, ou qu’une bouteille dont la capsule est vissée et scellée - avant l’entrée du Chabbate (7).

Si cela n’avait pas été fait avant Chabbate, il ne sera pas permis de le faire pendant le Chabbate, à la manière habituelle. Couper la brique à l’endroit prévu à cet effet sera défendu (8). Par contre, la tailler sur toute sa hauteur, de manière à la rendre inutilisable (en ayant l’intention de ne plus en faire un quelconque usage), et en transvaser le contenu ailleurs, pourra être toléré (9). Il sera toutefois indispensable de veiller à ne pas déchirer ou couper, ni les inscriptions, ni les dessins qui s’y trouvent. Précisons toutefois, que cette permission ne concerne que les briques, ou autres emballages semblables, dont l’usage ordinaire se termine une fois vidés de leur contenu.

Voir également la question 339 « Ouvrir une boite (canette) de bière ou de coca le Chabbate », dont le sujet est en rapport étroit avec notre question.

Kol Touv


1) Voir le Choul’hane ‘Aroukh, Ora’h ‘Haïm chap. 314 par. 1 et 8, le ‘Hazone Ich, Ora’h ‘Haïm chap. 51 par. 11, le Téhila Lédavid, chap. 314 alinéa 12, le Chémirate Chabbate Kéhilkhata, Pérèk 9 note 7, et note 10 citant le Rav Chélomo Zalmane Auerbach Zatsal, le Kaf Ha’haïm, chap. 314 par. 38, le Choute Iguérote Moché tome 1 chap. 122, et tome 4 chap. 78, et le Choute Min’hate Its’hak, tome 1 chap. 77, tome 4 chap. 82, et tome 6 chap. 27
2) Voir la Michna Chabbate, 146a et la Guémara, ad. loc, ainsi que le Rambam, Hilkhote Chabbate Pérèk 10 Halakha 16, le ‘Hazone Ich, Ora’h ‘Haïm chap. 51 par. 11, intitulé Oubékoufsa, et le Min’hate Chélomo, tome 2 chap. 12
3) Voir la Michna, Chabbate 146a, le Rachi ad. loc. 47a intitulé ‘Hayav, le Tossafote, ad. loc. 146a intitulé Chovèr, ainsi que le Roch, ‘Erouvine chap. 3 par. 5, et le Bèt Yossèf ainsi que le Choul’hane ‘Aroukh, Ora’h ‘Haïm chap. 314 par. 1, le Michna Béroura, ad. loc. alinéa 7 et 40, enfin le ‘Hazone Ich, ad. loc. par. 13
4) Voir le Bèt Yossèf, Ora’h ‘Haïm chap. 314 par. 8, citant le Kolbo, le ‘Hazone Ich, Ora’h ‘Haïm chap. 51 par. 13, le Michna Béroura, chap. 314 alinéa 25 citant la Tossèfta, et alinéa 40, citant le Maguèn Avraham
5) Voir le Rambam, Hilkhote Chabbat Pérèk 11 Halakha 7, le Min’hate ‘Hinoukh, Mitsva 32 Mossakh Hachabbat alinéa 33, le Michna Béroura, chap. 340 alinéa 41
6) Voir le Michna Béroura, chap. 240 alinéa 4, 16 et 41
7) Voir Rav Chélomo Zalmane Auerbakh Zatsal, dans Choul’hane Chélomo, Hilkhote Chabbat chap. 314 par. 1 note 9, le Min’hat Chabbat, chap. 80 par. 164 note 9, le Kaf Ha’haïm chap. 314 alinéa 38, le Chout Min’hat Yts’hak tome 4 chap. 82 alinéa 38, le Chout Iguérot Moché, Ora’h ‘Haïm chap. 122 ‘Anaf 10 au morceau intitulé Vékol Zé, ainsi qu’à la fin du chap. 93
8) Voir le ‘Hazon Ich, ad. loc. par. 10
9) Voir le Choul’hane ‘Aroukh, chap. 314 par. 8, le Michna Béroura, ad. loc. alinéa 25, le ‘Hazone Ich, chap. 61 par. 2 intitulé Oubékri’ate, le Chout Min’hate Yts’hak, ad. loc. chap. 82, Choul’hane Chélomo, Hilkhote Chabbat chap. 314 par. 1 page 183, Chémirate Chabbat Kéhilkhata, chap. 9 par. 3 et note 10 et 11. Voir par contre le Chout Iguérote Moché, Ora’h ‘Haïm tome 1 chap. 122, Anaf 10
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation