UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Jeudi 18 Octobre 2018, Yom 'Hamichi


  « Précédent Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Suivant »  
757. Relations frère - sœur
Répondu le 05/08/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 7361 fois    Aperçu de la question
Chalom, En assistant à un cours de « Tsnioute » (comportement pudique), s'appuyant sur Rav Falk, dans Oz véHadar Lévoucha , il a été dit qu'une femme mariée pouvait dévoiler ses cheveux devant son frère; ce qui m'a particulièrement surpris. Est ce bien vrai ? Dans ce cas là se mettre aussi en pantalon ? Est ce aussi le cas pour les Séfaradim? Ainsi, est il permis d'embrasser son frère ? De chanter devant lui ? Dans quelles limites pouvons nous avoir des familiarités à ce niveau là avec son frère? Merci, Kol Touv
766. Urgence - Pidione Habèn
Répondu le 05/08/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6953 fois    Aperçu de la question
En fait c'est une question assez urgente en tant que Cohen, on m'a proposé de faire un Pidione Habèn ce jeudi chez des algériens de Constantine. J’ai les 5 pièces de 50 francs qui sont en argent. Y a t il un rituel spécial ou un texte spécial a dire? Merci pour toutes vos réponses ainsi que pour votre dévouement en essayant a chaque fois de faire mieux: en arrangeant le site, en y mettant de nouvelles rubriques et même en changeant le nom du site pour qu'il soit plus représentatif !!!!!!! Encore ‘Hazak
734. Tout (ou presque) sur le Talite Katane
Répondu le 04/08/2008 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Prière   Vue : 7373 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Kvod Harabanim. Je m’adresse à nouveau à vous pour y voir clair. J’ai essayé d’étudier le Simane concernant la bénédiction sur le Talite et je suis perdu vu le nombre d’options exposées. Quelle doit être la dimension d’un Talite Katane? Quand dois-je faire la bénédiction et laquelle (je suis Achkénaz) ? Mon cas précis est le suivant : Je porte un Talite Katane (en coton) sur mon maillot de corps et dessous ma chemise et je dors avec. Je l’enlève lorsque je prends une douche et le remets après. Il m’arrive de le changer pour un autre afin de le nettoyer. J’ai un Talite Katane réservé pour le chabat et les fêtes ; je le mets à l’entrée du chabat et l’enlève à la sortie pour remettre un de ceux de la semaine. Les changements de Talite Katane peuvent se faire aussi bien de jour comme de nuit. Bien sûr j’ai un Talite Gadol pour la prière. En plus, j’ai un Talite Katane en laine grand format. Lorsque je suis chez moi il m’arrive de le mettre au dessus de mes habits. Je l’enlève pour aller aux toilettes et le remet après. Même chose lorsque je mange ou fais une course. Par ailleurs, les Tsitsite doivent-ils être visibles ou sous les habits ? Si on les met sous les habits dans le cadre des relations avec les non juifs, faut-il les sortir chez soi, au Bèt Hamidrach, à la synagogue… ? Un grand merci d’avance et Kol Touv.
714. Que manger après le Kiddouch ?
Répondu le 04/08/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 8057 fois    Aperçu de la question
Est-il obligatoire de faire Motsi (bénédiction sur le pain), après le Kiddouch du Vendredi soir ou après le Kiddouch d'un Yom Tov ? D'avance merci et 'Hazak pour votre site.
709. Bénédiction sur un aliment interdit
Répondu le 26/07/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Bénédictions   Vue : 6587 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Chalom Rav, Peut-on réciter une bénédiction sur un aliment "Tarèf" (interdit à la consommation) ? La question peut surprendre. Pourtant son utilité existe dans au moins deux cas: -Je me retrouve sur une île déserte, je meurs de faim, et le seul aliment que je trouve n'est pas Kachèr (comme des crustacés par exemple). Dois-je malgré tout faire la Bérakha (bénédiction) sur cette nourriture Tarèf ? -Une personne en voie de Téchouva a déjà pris sur elle de faire les bénédictions, pourtant elle ne mange pas que des aliments Kachèr. Cette personne fera-t-elle la Bérakha ? C'est ce dernier cas qui m'intéresse, car un ami m'a posé la question. J'ai bien entendu essayé de lui expliquer l'importance de la Kacheroute. Je précise que la personne en question ne mange pas de viande Tarèf, mais ne fait pas attention aux interdits de "Bichoul Goy", ne regarde pas si le produit est certifié par une "Hachga'ha" (surveillance rabbinique)... Merci pour votre aide, et pour vos réponses si riche en références, c'est un vrai régal!
753. La Chémita et la foi en D.
Répondu le 24/07/2008 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Divers   Vue : 7007 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Ma question concerne la Chemita. Comment ce fait-il qu'il existe des lois comme le Prouzboul (permettant de récupérer l’argent malgré l’annulation des dettes par la Tora), Otsar Bèt Din (Réserve du Bèt Dine), etc..., qui vont à première vu a l'encontre de l'essence même de la Mitsva de la Chemita (Acquérir une Émouna en D. inébranlable). En effet, on a pu trouver plusieurs éléments « dérivants » souvent permis par la Halakha, et qui engendrent « comme l'annulation » de la Mitsva. Exemple: Selon, certains décisionnaires, on a le droit de vendre la terre a un non juif (Hétèr Mékhira) afin de se déposséder de la terre et de profiter ainsi des fruits de la Chemita. De même, la Takana (le décret) de Hillel, qui a institué le Prouzboul, a enlevé l'idée de la Mitsva de Chemitate Késsafim (annulation des dettes) afin que les gens puissent continuer a prêter (enlever une Mitsva, pour en faire une autre...) En fait, pour résumer ma question : comment vivre la Mitsva de la Chémita (afin d'augmenter sa Émouna envers son Créateur) avec toutes les permissions Halakique qui permettent de la déjouer ? C'est un peu comme vouloir donner son Ma’assèr a son collègue de travail, et que lui fasse de même, pour retomber chacun sur ses pattes, et avoir 'accomplit' cette Mitsva qui est aussi symbole d'Émouna...!) Merci de m'éclairer sur cette Mitsva et son but. Car malheureusement, à première vue, elle semblerait contraignante, au prix de vouloir y trouver des solutions pour la contourner!
718. Une envie qui vous prend au milieu de la prière
Répondu le 09/07/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Bénédictions   Vue : 7003 fois    Aperçu de la question
Kvod Harabanim Si j'ai bien compris, on ne prie pas si on a envie de faire ses besoins, petits ou grands. Que fait-on si cette envie (d'uriner par exemple) intervient au cours de l'office de Chabbate. Quand s'interrompt t-on? Au milieu de la Téfila, lecture de la Tora... Par ailleurs, si on a envie d'uriner et qu'on ne peut pas aller aux toilettes (par exemple si on est coincé dans des embouteillages) a-t-on le droit de dire une Bérakha avant de manger un fruit ? Ou bien, doit-on ne pas manger ce fruit? Ou le manger sans Bérakha (bénédiction)? Merci et Kol Touv
719. Salade russe
Répondu le 04/07/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6699 fois    Aperçu de la question
KVOD HARABANIM, J’étudie en ce moment le début du Michna Broura et pour certains points pratiques je reste interrogatif quant à l’application pratique : • Il est indiqué que l’habit (la chemise a priori) doit aller jusqu’au coude. Coude compris ? Les chemises à manches courtes, même jusqu’aux coudes, à un moment ou un autre, laissent voir les coudes… Ceux qui dans les milieux religieux portent des chemises à manches nettement courtes au dessus du coude sont-ils dans l’erreur ? • Ai-je le droit d’être pieds nus chez moi en France où en Israël ? • Ai-je bien compris : celui qui lit l’écriture sur une tombe oublie son étude ? Donc on ne doit pas lire ce qu’il y a d’écrit sur une pierre tombale ? Même d’un proche ? Lorsqu’on va se recueillir près des tombes des Tsadikim? Y-a-t-il une explication sur ce phénomène ? • Il est interdit de marcher en se tenant droit ? Pourtant c’est recommandé pour la santé du dos. N’est-il pas possible de marcher droit sans marquer de la gaava ? Merci d’avance pour vos explications. KOL TOUV.
727. La parole et les toilettes
Répondu le 02/07/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6381 fois    Aperçu de la question
KVOD HARABANIM, merci pour vos enseignements. Il est dit qu’il ne faut pas parler dans les toilettes sauf besoin lié aux toilettes. Peut être s’agit-t-il de prendre conscience du caractère saint de la parole ? Est-ce aussi le cas dans les urinoirs publics (au bureau, à l’aéroport….) où il arrive qu’on soit à côté d’une personne qu’on connaît. Même question au niveau des lavabos de ces toilettes ? KOL TOUV
733. La S’éouda de Chabbate
Répondu le 01/07/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 6921 fois    Aperçu de la question
Concernant le Kiddouch il faut distinguer 2 notions : 1) Ein kiddouch Éla Bémakom Sé’ouda : le kiddouch ne peux être valable que s’il est accompagné d’une collation même de gâteaux le vendredi soir. 2) il y a une obligation de Sé’ouda sur du pain le Chabbate, mais cette Sé’ouda peux se faire plus tard. Ainsi par exemple une personne au chevet d’un malade qui veux faire sa Sé’ouda a la maison mais ne veux pas jeûner si tard pourra faire Kiddouch, manger du gâteau et ainsi pourra boire et manger quand elle veux et mangera sa Sé’ouda de Chabbate avec pain et Nétilate Yadaïm lorsque elle se libérera. De même pour une veuve qui vient écouter le Kiddouch chez nous mais veux manger chez elle devra tout de suite manger au moins du gâteau avant de retourner chez elle (et peux importe pour elle si celui qui fait Kiddouch en est a son premier ou deuxième).
715. La brosse du Chabbate
Répondu le 04/06/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 6714 fois    Aperçu de la question
Est-il permis d'utiliser une brosse avec un manche pour faire la vaisselle Chabbat (il s'agit en fait d'une brosse qui a un manche et qui est faite de touffes de poils synthétiques et les touffes sont espacées de quelques centimètres)?
695. Bronzer le Chabbate
Répondu le 03/06/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 6725 fois    Aperçu de la question
Kvod Harabbanim. A-t-on le droit le Chabbate de se protéger du soleil en s'enduisant le visage d'une crème solaire protectrice? La dite crème étant liquide. Cela n'est pas une question esthétique. Il y a un aspect préventif du cancer de la peau. Surtout pour les peaux très blanches. Est-ce différent pour un yom tov? Est-ce différent si c'est dans l'intention de bronzer? Si c'est interdit quelle est la nature Halachique de l'interdit? Merci pour vos réponses. KOL TOUV
693. Chauffer de l'eau pour se laver Yom Tov
Répondu le 03/06/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Fêtes   Vue : 6005 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Peut on se doucher le Yom Tov si l'eau chaude a chauffé automatiquement et a été stockée dans un ballon d'eau chaude électrique ? Ce n'est pas l'action d'ouvrir le robinet d'eau chaude qui chauffe l'eau. Si oui, peut on se laver que les cheveux en plus des pieds, des mains et visage ? 'Hag Saméa'h
705. Refaire le Kiddouch pour un invité
Répondu le 15/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 6510 fois    Aperçu de la question
Bonjour. Si au milieu de mon repas, un membre de ma famille arrive à la maison, puis je refaire le Kiddouch pour lui, en vue de l'acquitter ? Dois-je manger alors, à nouveau un morceau de pain? Boire à nouveau du vin ? Merci Rav
710. Cela fait toujours plaisir
Répondu le 14/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 7288 fois    Aperçu de la question
C’est une très jolie réponse (No 707 : La source de vie), qui m'a beaucoup clarifié les idées Merci beaucoup Dorénavant j'aurais un plan en tête lorsque j'étudierai ‘Hazak
706. Etre strict ou tolérant
Répondu le 14/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 6809 fois    Aperçu de la question
Dans le Yalkoute Yossèf, (page 372, Lois de 'Hol Hamo’èd) on peut lire la phrase suivante : « lorsque les opinions des décisionnaires sont partagées comme chaque fois qu'il y a un doute sur une décision rabbinique, ou la règle veut qu'on adopte l'opinion la moins stricte ». Que faut il comprendre à cette assertion. Elle peut paraître troublante. On pourrait avoir l'impression de faire un choix arrangeant a priori dans l'interprétation de Halakhote et ainsi se donner bonne conscience. Merci pour votre réponse.
708. Travailler Chabbate
Répondu le 13/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 7428 fois    Aperçu de la question
Cher Rav, J'ai toujours été choqué de voir dans les Chabbate 'Hatane, d'une Bar Mitsva ou d'un mariage, les traiteurs cacher "travailler" ainsi que leurs employés juifs ou non juifs. J'ai bien compris votre réponse de la question 244, c'est la même chose me diriez vous. Mais quand on sait qu'Hachèm lui même nous a demandé de ne pas travailler ni nous, ni l'esclave, ni l'étranger, ni même notre bœuf le Chabbate et que le Chabbate matin si le fils du serveur demande à son père: Papa où vas-tu? Il lui répondra: je vais travailler. Cela me choque! On m'a répondu à cette question, c'est pour une Mitsva! Cela est permis! Je réponds que dans le désert, à la construction du Michkane, Hachèm venait de nous ordonner de ne pas travailler le Chabbate et il a dit que même pour la construction du Michkane (la plus belle des Mitsvote), il fallait s'arrêter de travailler à l'approche de Chabbate. Je vous dis cela, pas par esprit de contradiction, ni polémique mais simplement pour ôter la gène que je ressens quand je vois un serveur servir Chabbate, alors que par ordre divin il ne doit pas travailler. Merci par avance pour votre réponse et merci pour les autres réponses que je trouve dans votre site.
707. La source de vie
Répondu le 13/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 7066 fois    Aperçu de la question
Bonjour. En haut à droite, dans la rubrique Choul'hane 'Aroukh, vous détaillez les 4 livres du Choul'hane 'Aroukh. J'ai été interpellé par: - l'absence de chapitre kachroute : cela ne fait pas partie du Choul'hane 'Aroukh? - dans le 2ème tome : Yoré Dé'a, on trouve Nidda et Mikvé au lieu que cela soit placé dans Evèn Ha'ézèr (ce qui touche à la vie conjugale) - quel est le lien entre : la Tsédaka et la Mila d'un côté, et d'un autre côté : les Nédèr, ou un Guèr (converti)? - que signifient les mots: Ora'h 'Haïm, Yoré Dé'a, Evèn Ha'ézèr et 'Hochèn Michpate? Merci pour ces informations et Chabbate Chalom
700. Débarrasser la table le Chabbate
Répondu le 11/05/2008 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Chabbate   Vue : 6235 fois    Aperçu de la question
Chavou’a Tov, Est il permis de nettoyer la table Chabbate alors que les saletés devraient être considérées comme « Mouktsé Mé’hamate Goufo » (c'est-à-dire qu’il est interdit de les déplacer)? Je pense en particulier à Séouda Chlichite où l’on n'a plus besoin de la table par la suite. Merci
678. Les tartines beurrées du Chabbate
Répondu le 06/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 6630 fois    Aperçu de la question
Si l'on fait chauffer une tranche de pain sur la plata pendant Chabbate (sans pour autant la faire griller), peut-on ensuite étaler du beurre sur ce pain, sachant que celui-ci va fondre au contact de la chaleur, et donc, peut-être y a t-il l'interdit de nolad (naissance)?
701. Le fondant au chocolat du Chabbate
Répondu le 06/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 7544 fois    Aperçu de la question
Chavoua tov, Je souhaitais manger un fondant au chocolat la semaine dernière. Le gateau etait prêt, mais était-il autorisé de le poser sur la plata afin que le chocolat au milieu soit fondant ? j'ai l'impression que cela ne pose pas de problème . Merci
689. L’officiant qui prononce mal
Répondu le 04/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Prière   Vue : 6314 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Une personne qui prononce mal l'hébreu (les ‘Hèt et les Kaf prononcés Rèch, pas de ‘Ayne...) peut elle faire « Chalia’h Tsibour » (officiant) et peut-on s'acquitter de sa Téfila (prière) ?
651. Le ticket de métro du Chabbate
Répondu le 01/05/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 7790 fois   Favoris : 1 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Pourriez vous m'expliquer les différents types de Moutksé- j'aimerais avoir un exemple de ce qu'on appelle : Mouktsé d'objet que l'on n'utilise pas pour une Mélakha (travail interdit le Chabbate): exemple, ais-je le droit d'utiliser comme marque page un ticket de métro Chabbate? Mouktsé d'objet que l'on utilise pour une Mélakha ?? de quoi s'agit il exactement. j'ai un peu de mal à savoir en pratique l'implication que cela a pendant Chabbate . Merci
671. Le verset avec l'initiale du nom à la fin de la 'Amida
Répondu le 21/04/2008 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Prière   Vue : 7316 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Quelle est cette habitude d'ajouter un verset avec l'initiale de son nom à la fin de la 'Amida?
668. Honorer le Kohèn
Répondu le 05/04/2008 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Divers   Vue : 6353 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Peut-on demander à un Kohèn de nous rendre un service?
681. Le Maror pour un malade
Répondu le 02/04/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Fêtes   Vue : 5894 fois    Aperçu de la question
Comment une personne qui n'est pas immunisé contre la toxoplasmose et qui doit donc manger tous les légumes en les faisant cuire (mais pas cru) doit elle faire pour manger le maror et le carpass, sachant que l'on ne peut pas s'acquitter de leur consommation si on les fait cuire?
677. Prendre des médicaments le Chabbate
Répondu le 31/03/2008 par Rav Meir Kahn
Rubrique : Chabbate   Vue : 6844 fois    Aperçu de la question
KVOD HARABANIM, Quelqu'un à un problème ORL (toux, voies respiratoires encombrées...) et suit un traitement médical. Arrive Chabat. Peut-on continuer à prendre les comprimés, sirop, gouttes dans le nez et inhalation. Pour l'inhalation, cela consisterait à prendre l'eau chaude qui est sur la plata et y mettre le produit inhalant.Est-ce considéré comme bichoul? KOL TOUV.
674. Profiter du travail d'un non juif le Chabbate
Répondu le 20/03/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 6595 fois    Aperçu de la question
Si un étudiant juif prépare une thèse avec un étudiant non juif et que l'étudiant non juif continue à travailler sur la thèse pendant le Chabbate, l'étudiant juif doit-il lui demander de ne pas travailler sur la thèse pendant le Chabate afin de ne pas tirer profit de ce travail ou cela ne pose-t-il pas de problème ?
663. Régime spécial Péssa'h
Répondu le 18/03/2008 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Fêtes   Vue : 5936 fois    Aperçu de la question
Bonsoir, Pessah arrive et je suis ennuyé car je suis diabétique insulino dépendant. J'ai donc besoin pour equilibrer mon taux d'insuline de prendre aux 2 repas une quantité de féculents ( 125 gr ) mais pessah oblige et je ne pourrais pas le faire. est ce qu'il n'y aurait pas des aliments de substitutions qui remplacerer ces feculents? Je compte sur vous pour savoir quoi faire et surtout manger.
670. Aprés la 'Amida
Répondu le 16/03/2008 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Prière   Vue : 6744 fois    Aperçu de la question
Bonjour, J'ai terminé la 'Amida en faisant les 3 pas en arrière. Quand peut-on revenir à sa place?
  « Précédent Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Suivant »