UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Mardi 18 Février 2020, Yom Chelichi


  « Précédent Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 Suivant »  
933. Manger avant la prière du soir
Répondu le 14/12/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Prière   Vue : 11680 fois    Aperçu de la question
Chalom Alékhem, Si quelqu'un est trop fatigué pour ressortir de chez lui faire Arvite (Prière du soir) avec la communauté, doit-il respecter la règle de ne pas commencer une « Séouda » (repas) 1/2 h avant la sortie des étoiles ? De plus, lorsqu'il est « Béya’hide » (seul), a-t-il le droit de commencer une « Séouda » (si la nuit est déjà tombée) avant d'avoir fait Arvite, comme on en a l'usage en communauté (par exemple dans une soirée de gala avec un diner servi aux invités, et durant laquelle on repousse Arvite à la fin) ? Comment cela se passe-t-il lorsque cette fatigue l'empêchant de se joindre au « Minyane » (quorum de dix personnes) tombe Érèv Chabbate (la veille de Chabbate) ? Peut-il faire « Kabbalate Chabbat », faire le Kiddouch, manger, puis faire Arvite après la Séouda ? Merci d'avance de vos réponses, Kol Touv.
937. Les contacts entre un homme et une femme
Répondu le 13/12/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 10817 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je souhaiterais savoir s'il existe des exceptions, ou des « Koulote » (des allègements) à l'interdiction pour un homme de toucher une femme (ou inversement) qui n'est pas la sienne dans les cas suivants, notamment: - Dans un cadre professionnel différent d'un rapport de type médecin/patiente, par exemple lorsque un employé reçoit une cliente, peut il lui serrer la main? - Un homme peut il assister une aveugle dans ses déplacements a priori? Est-ce possible s'il est la seule personne à pouvoir le faire? - Même question pour une handicapée ou une femme âgée? - Est-ce que l'âge de l'aveugle ou de l'handicapée peut-il être déterminant? - Outre les déplacements un homme a-t-il le droit de se laisser palper le visage par une malvoyante ou une aveugle afin de rassurer la personne? - Un responsable communautaire (président ou membre du conseil d'administration d'une communauté) peut-il serrer la main d'une représentante d'une autorité civile, (de type maire, préfet, conseillère municipale...) d'une part s'il y a un véritable risque de menace sur la communauté, d'autre part, si c'est juste pour ne pas dégrader l'image des juifs dans la communauté. Dans tous ces cas y a t'il une différence -si la femme est juive ou non? -s'il y a un lien de parenté de type frère/sœur, neveu/tante, cousin/cousine, petit neveu/grande tante - s'il y a un grand écart d'âge entre les 2 personnes? - si l'homme concerné ne fait pas le premier pas de rapprochement - si l'homme concerné touche la chair d'une femme directement ou s'il lui touche un bras par exemple avec son vêtement comme intermédiaire ou des gants, ou bien s'il ne lui touche que le vêtement (dans le cas d'une aveugle par exemple a qui on indiquerait un chemin, sans pouvoir lui parler à cause du bruit ambiant) - si c'est une femme qui est confrontée au "besoin" de toucher un homme dans tous les cas que j'ai énuméré précédemment. Merci beaucoup, En espérant que vous puissiez répondre malgré le nombre de questions contenues dans ce message... Chabbat Chalom
931. Où fixer la Mézouza ?
Répondu le 12/12/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 22624 fois    Aperçu de la question
Chalom, Je me permets de vous poser une question concernant la Mézouza. J'aimerais placer la Mézouza sur la porte d'entrée de l'appartement, mais à l'intérieur et non comme il est coutume de le faire, à l'extérieur. Est-ce que j'ai le droit de mettre la Mézouza à l'intérieur de l'appartement, sur la porte d'entrée ? Si j'en ai le droit, j'envisage de mettre la Mézouza sur le linteau droit (droit lorsque je me trouve face à la porte d'entrée pour sortir de l'appartement), linteau droit intérieur de la porte d'entrée de l’appartement. Est-ce comme cela que je dois faire ? Ou bien dois-je faire autrement et comment ? Ou bien n'est-il as permis de mettre la Mézouza sur la porte d'entrée à l'intérieur de l'appartement ? De plus, la porte d'entrée mesure 2 m 50, à quelle hauteur dois-je mettre la Mézouza (sachant que si je la mets à plus de 1 m 65, ma taille, il me sera difficile de pouvoir l'embrasser en entrant à la maison) ? Toda Raba pour votre réponse. Yann
935. Partir en vacances pendant les 12 mois de deuil
Répondu le 07/12/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Deuil   Vue : 9368 fois    Aperçu de la question
Bonjour Après avoir découvert votre livre ce Chabbate que je trouve très bien fait je viens vers vous a mon tour: Mon papa est Niftar (Décédé) cette année le 10 adar 5770 pourriez vous me donner la date exact de l'année sachant que cette année il y a adar 1 et2. Nous avons eu plusieurs réponses différentes. Par ailleurs, étant dans l'année de deuil ,ai-je le droit de partir a la montagne en décembre avec mon mari et mes enfants avec un groupe (orthodoxe), sachant que s’il y a une quelconque animation je resterai dans ma chambre? (nous nous sommes bien assurés qu'il y aura les 3 offices ) Merci beaucoup et Chavoua Tov
926. Ne pas donner le pain dans la main
Répondu le 04/11/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 12143 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Concernant le fait de ne pas donner le pain dans la main de la personne, l'interdiction porte t’elle uniquement sur la personne qui est le Mévarekh (celui qui fait la bénédiction sur le pain et le distribue) et qui ne doit pas donner le pain dans la main des autres convives. Ou bien est-il aussi interdit pour un convive de remettre à un autre convive le pain dans la main (pour faire passer le morceau à son destinataire) ?
930. Détermination du trentième jour de deuil
Répondu le 31/10/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Deuil   Vue : 8922 fois    Aperçu de la question
Bonjour et Chavou’a Tov, J'aimerais savoir quand on doit aller au cimetière pour le mois de mon frère, sachant qu'il a été enterrer un lundi 4 Octobre 2010. Merci de me répondre rapidement car on ne sait pas si c'est Lundi 01 Novembre ou Mardi 02 Novembre, sachant que la Séouda a été calculé pour Mardi 02 Novembre au soir. Merci
929. Doit-on donner le Ma’assèr sur un Prêt ?
Répondu le 28/10/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Tsédaka   Vue : 6921 fois    Aperçu de la question
Chalom Doit-on donner le Ma’assèr sur une somme perçue à partir d'un crédit à la consommation ? Merci
910. Quel comportement avec son mari ?
Répondu le 14/10/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Couple   Vue : 10699 fois    Aperçu de la question
Doit-on avoir un comportement pudique vis à vis de son mari en dehors de la période de Nidda ?
925. La viande « Kacher » et la Viande « Hallal »
Répondu le 13/10/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Kacheroute   Vue : 6360 fois    Aperçu de la question
Avec la multiplication des burgers "Hallal", doit-on considérer cette nourriture comme conforme à la Kacheroute, et quelles précautions doit-on prendre en examinant le certificat "Hallal" ?
922. Prendre une douche froide le Chabbate
Répondu le 13/09/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 7539 fois    Aperçu de la question
Bonjour Peut on prendre une douche froide le Chabbate ? Merci
906. Interrompre le sommeil d'une personne
Répondu le 20/05/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 12074 fois    Aperçu de la question
Interrompre le sommeil d'une personne présente-t-il un caractère de gravité ? Pourquoi?
907. La même éponge pour le lait et la viande
Répondu le 20/04/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Kacheroute   Vue : 8949 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je suis dans une colocation avec 2 juifs pratiquants qui ont une vaisselle lait et une vaisselle viande mais qui n'utilisent qu'une seule éponge. Ils m'ont dit que c'était permis. Qu'en est-il d'après vous ? La vaisselle reste-elle cachère ? Merci de vos éclaircissements.
905. Prier avec son cœur
Répondu le 21/02/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Prière   Vue : 10357 fois    Aperçu de la question
Chalom, J’ai fait Téchouva il y a pas très très longtemps. En tous cas pas assez pour pouvoir faire la Téfila de A à Z. J’aimerai savoir si cela est vraiment grave (je sais qu'il est dit que celui qui ne fait pas tout ou qui saute des paragraphes ira au Guéïnam). Mais étant donner mon faible niveau est-ce "si" grave .... ? J’ai entendu dire que le Ben Ich Haï a écrit le minimum à lire ....je parle effectivement de Cha’harite (prière du matin) et les Korbanote de Min’ha (prière de l’après midi).
903. Ne pas dévoiler le moment du Mikvé
Répondu le 03/02/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Couple   Vue : 9476 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je crois avoir lu dans vos questions/réponses qu'il n'est pas embarrassant de voir les femmes qui rentrent ou sortent du Mikvé. Je connais une source dans la Guémara (Traité Ta’anite) (si ma mémoire est bonne) où les femmes s'habillaient avec des vêtements différents pendant leur période de Nidda (d’impureté) et donc montraient bien publiquement leur statut. Malheureusement je ne retrouve plus votre réponse (j'ai du lire au moins 100 réponses sans résultat). Donc, je voudrai savoir de quel sujet il s'agit. Cependant j’entends souvent que les gens sont gênés de voir / d'être vus á la sortie du Mikvé, le Dine (la loi) serait il différent de nos jours? Merci
902. Savoir rembourser une dette
Répondu le 01/02/2010 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Droit Civil   Vue : 6417 fois    Aperçu de la question
Bonjour Kevod Harabbanim. Voici la situation de la question : Un homme a prêté de l'argent à une personne de sa famille proche. Cet emprunteur le lui a ensuite rendu en mettant une enveloppe (argent liquide) dans la boite aux lettres du prêteur. Cependant, le prêteur dit n'avoir jamais rien trouvé. A présent, l'emprunteur veut savoir s'il a une obligation de rembourser à nouveau cette somme ou non ? (compte tenu des bonnes relations entre les deux, personne n'est supposé mentir et l'emprunteur reconnait ouvertement avoir emprunté cet argent). Merci
900. Inaugurer une nouvelle maison
Répondu le 27/01/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 12136 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je dois prochainement emménager dans une maison que j’ai louée. 1) Est-ce que je dois doit quand même faire « ‘Hanoukate Habaïte » (cérémonie d’inauguration de la maison) bien que je ne l’ai pas achetée ? 2) Si oui, faut-il le faire immédiatement ou peut-on attendre de s’installer correctement ?
901. Pourquoi racheter le Premier né ?
Répondu le 19/01/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 11811 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je souhaiterai comprendre le sens profond du Pidyone Habèn. -Quel est le lien entre "Pétèr Réhèm" (les prémices des entrailles), le garçon spécialement, et la Kédoucha qu'il faut racheter ? -D'autre part, quel est le lien entre Makate Békhorote (La mort des premiers nés), Yétsiate Mitsraïm (la sortie d’Egypte), le décret de Par'o (Pharaon). Pourquoi fallait-il donc que la dernière plaie soit ainsi définitive ? -Pourquoi les Bné Israël devaient-ils se protéger par rapport aux autre Makote? Les Békhorim égyptiens avaient-ils une Kédoucha ou une particularité eux aussi? -Pourquoi même le Pétèr Réhèm des animaux doit être racheté? -Quel est le mystère de cette Kédoucha? Et quel est le rapport avec les critères comme celui de la matrice? Quel différence si cet enfant était né par césarienne ! -Quel est également le lien, s’il y en a un, avec Bikourim? Ou même le Ma’assèr Richone? -La question de Kédoucha sur un enfant, un animal, un fruit, est-ce la même que celle de toute chose Hèkdech sur laquelle on sera 'Hayav de Mé'ila en l'utilisant? Toutes ces questions pour en définitive comprendre l'histoire et le pourquoi de cette Mitsva pour moi étrange ! Je fais le Pidiyone de mon fils jeudi 22 janvier et j'aurai voulu répondre à ces questions? Je continue mon étude évidement mais votre éclaircissement et éventuellement les sources de vos réponses pour me permettre d'approfondir le sujet me seront de bons usages. Merci par avance et Kol Hakavod
899. Bénédictions sur un heureux évènement
Répondu le 10/01/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Bénédictions   Vue : 7921 fois    Aperçu de la question
Bonjour Nous attendons pour bientôt un heureux évènement. D’après les médecins ce sera un garçon. Doit-on faire la bénédiction Hatov Véhamétiv (Qui est bon et Qui fait le bien), comme il est mentionné dans le Choul’hane Aroukh ? Merci d'avance
854. Attention au piège de la clef pendant Chabbate
Répondu le 06/01/2010 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 13290 fois    Aperçu de la question
On m'a dit que lorsque j'ouvrais la porte de mon immeuble avec une clé qui se trouve sur une ceinture, il ne fallait pas retirer la ceinture pour ouvrir puis la remettre sur soi car le verrou de la porte étant considéré comme un domaine privé. Cela pose problème du fait que je me trouve dans le domaine public. Il fallait donc ouvrir en gardant la ceinture attaché. Est ce vrai ? Merci
898. Comment choisir son Rav
Répondu le 12/11/2009 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 12370 fois   Favoris : 2 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Dans quelle mesure a ton l’obligation de se renseigner sur un Rav avant de s'attacher à lui ou de se fier à ses décisions ? Merci et bravo pour votre travail
890. Dégâts causés sur un Étrog : Qui paye ?
Répondu le 18/09/2009 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Droit Civil   Vue : 5089 fois    Aperçu de la question
Bonjour, J’ai choisi un Étrog chez le marchand, et je lui ai demandé l’autorisation de le montrer à un Rav, pour vérifier s’il était Kachèr. Malheureusement, le fruit est tombé par terre et n’est plus Kachèr du tout. Suis-je responsable de ce dégât et quel est le prix dois-je payer pour cet Etrog (la même question se pose pour tout achat en fait) ? Merci
891. Qui paye les dégâts d’un nettoyage à sec raté
Répondu le 13/08/2009 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Droit Civil   Vue : 6259 fois    Aperçu de la question
Bonjour, J’ai donné un habit au nettoyage à sec. Le responsable du pressing a utilisé de la térébenthine afin d’enlever une tache de peinture qui s’y trouvait. La tache a disparu, mais la doublure de l’habit a été endommagée. Le voudrais savoir qui est responsable de ce dommage ? Merci
857. Comment enfiler ses vêtements
Répondu le 22/07/2009 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 10842 fois    Aperçu de la question
Kvod Harabanim, Dans le Michna Béroura chap.2 alinéa 4, il est indiqué qu’il est bon de saisir ses habits des deux côtés dans la main droite pour enfiler d’abord la partie droite puis la gauche. En ayant la « Kavana » (l’intention, la pensée) que tout soit inclus dans la droite (la droite symbolisant le « ‘Hessed » (miséricorde) ? et de la droite on va vers la gauche (le Dine / Rigueur ?). J’aimerai comprendre : • Comment procède-t-on ? A quels habits cela s’applique-t-il ? Que veut dire saisir les deux côtés ? Si on tient l’habit de la main droite et qu’on veut l’enfiler à droite il faut le faire passer dans la main gauche ? • Au niveau de la « Kavana » s’agit-il de droite / « ‘Hessed » gauche / « Dine » ? Comme on met souvent des habits, autant les mettre d’une manière juive. Merci d’avance et Kol Touv
875. Se teindre les cheveux pour faire plaisir à sa femme
Répondu le 14/07/2009 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Divers   Vue : 12162 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Est ce que pour le Chalom Baïte, un homme peut se teindre les cheveux pour faire plaisir à sa femme, afin de paraitre plus jeune. Merci d'avance. Haï
884. Prendre un laxatif le Chabbate
Répondu le 05/07/2009 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Chabbate   Vue : 10364 fois    Aperçu de la question
Bonjour Rav, Bien que la question des médicaments le Chabbate ait déjà été posée et répondue, permettez-moi de poser la suivante : Une personne bien portante a t'elle le droit de prendre un laxatif le Chabbate afin de se soulager ? Concernant la forme de ce laxatif (comprimé, suppositoire ou solution rectale). Je vous laisse le soin de développer votre réponse à votre habitude de la manière la plus claire. Bravo pour votre travail.
830. Se lever pour témoigner le respect
Répondu le 29/06/2009 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Divers   Vue : 11433 fois    Aperçu de la question
Bonsoir, Je voudrais savoir si lorsque l'on étudie ou que l'on prie, l'obligation de se lever devant une personne âgée ou un Talmid ‘Hakham (érudit en Tora) est aussi stricte pour un Séfarad qu'en temps normal, ou bien est-elle allégée ? Doit-on se lever à chaque fois qu'il passe ou une seule suffit ? Et si une seule suffit, doit-on se relever quand même s'il y a des nouvelles personnes présentes aux alentours qui ne nous ont pas vus nous lever la première fois, sachant que dans un Bèt Hamidrach (lieu d’étude) il y a beaucoup de gens qui entrent et qui sortent, et donc qu'il sera presque sûr que des personnes ne nous ayant pas vus nous lever la première fois soient présentes ? Aussi, doit-on attendre que le Talmid ‘Hakham ou la personne âgée ait passé les 4 Amote qui nous entourent, ou bien un simple et bref soulèvement (Hidour) suffit ? Merci beaucoup
882. Laisser des objets en vente sur Internet pendant le Chabbate
Répondu le 23/06/2009 par Rav Michel Kottek
Rubrique : Chabbate   Vue : 10283 fois    Aperçu de la question
Peut on mettre des objets en vente ou aux enchères sur Internet, et les laisser en vente pendant Chabbate sachant qu'il y a un risque d'achat ou de d'enchères le Chabbate, et particulièrement si ces objets sont des livres hébreu. Merci
888. Voir les cheveux de sa femme Nidda ou l’écouter chanter
Répondu le 12/06/2009 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Couple   Vue : 22252 fois    Aperçu de la question
Bonjour, Je voudrais savoir si une femme mariée, quand elle est Nidda, a le droit d'avoir la tête découverte devant son mari et de chanter seule avec son mari. Je crois que le Rav Moche Feinstein autorise. Merci
885. Comment prier quand l’arche sainte n’est pas à sa place ?
Répondu le 03/06/2009 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Prière   Vue : 10249 fois    Aperçu de la question
Bonjour, ma question concerne la direction vers laquelle on doit faire la ‘Amida (prière). Si le Hékhal (l’arche sainte) se trouve dans une autre direction que celle du Kottèl (pour une synagogue se trouvant à Jérusalem), et étant donnée que la majorité (mais pas tous, cela fait une différence ? si oui a partir de combien ?) prie vers le Hékhal et non pas vers le Kottèl, dois-je obligatoirement suivre la majorité ou continuer à prier en direction du Kottèl ? Dois-je faire la remarque au responsable pour que tout le monde prie dans la bonne direction ? Merci et Kol Hakavod pour ce site.
851. Pensées et lectures permises le Chabbate
Répondu le 22/05/2009 par Rav Aharon Bieler
Rubrique : Chabbate   Vue : 9773 fois    Aperçu de la question
Bonjour, A-t-on le droit de lire des Divré Hol (paroles profanes : Magasines, Actualités,...) aux toilettes le Chabbate ? En effet, il est interdit d'avoir des pensées de Divré Kodèch (paroles saintes) aux toilettes, et il en est de même pour des sujets de Divré ‘Hol (paroles profanes) le Chabbate. Merci
  « Précédent Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 Suivant »