UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Mercredi 26 Juillet 2017, Yom Révii

Accueil » Listing » Chabbate () » Travaux ()

922. Prendre une douche froide le Chabbate
Posté par Mickael770 le 24/08/2010 à 17:42:38
Bonjour

Peut on prendre une douche froide le Chabbate ?
Merci

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 13/09/2010 à 17:01:28
Le Choul’hane ‘Aroukh (1) rapporte qu’il est interdit de se laver tout le corps le Chabbate à l’eau chaude, même si celle-ci a été chauffée avant Chabbate.

Le Michna Béroura (2) explique que nos sages (3) ont craint que l’on en vienne à chauffer de l’eau le Chabbate pour se laver et ont donc interdit de se laver, même avec de l’eau préalablement chauffée avant Chabbate.

Il existe toutefois une différence : si l’eau a été chauffée avant Chabbate, on pourra l’utiliser pour se laver la tête, les mains et les pieds ou un autre membre du corps. On ne pourra toutefois pas se laver le corps entièrement ou même la majorité du corps.

Par contre si l’eau a été chauffée le Chabbate d’une manière autorisée (avec une minuterie par exemple) il sera interdit de l’utiliser pour se laver (4).

Concernant le lavage à l’eau froide, le Choul’hane Aroukh (5) a tranché qu’il n’y avait pas de problème à se laver tout le corps à l’eau froide de la même manière qu’il est permit de se baigner dans un fleuve.
Le Michna Béroura (6) objecte que l’habitude est de ne pas se laver dans un fleuve le Chabbate, de peur que l’on en vienne a essorer les cheveux (7).

Certain Richonim (8) rapportent aussi la crainte que l’on transporte après de l’eau 4 amote (2 mètres) dans le domaine public.

Pour les mêmes raisons, certains interdisent donc de se doucher même à l’eau froide le Chabbate (9).
De même, le ‘Hazone Ich (10) interdisait de prendre une douche à l’eau froide le Chabbate.

C’est pourquoi les Achkénazim, se basant sur leurs Décisionnaires ne pourront pas prendre une douche même à l’eau froide le Chabbate.

Toutefois certain décisionnaires Achkénazim pensent qu’il y a lieu, dans certains cas de faire une différence entre se baigner dans un fleuve, et se doucher.
Ainsi, Rav Moché Feinstein (11) autorise une personne qui souffrirai de la chaleur de se doucher a l’eau froide (12).

Il faudra dans tous les cas veiller à ne pas essorer les cheveux ou la barbe (13).

Les Décisionnaires Séfaradim (14), se basant sur le Choul’hane ‘Aroukh permettent de prendre une douche à l’eau froide le Chabbate, à condition de bien prendre garde à ne pas transgresser l’interdit d’essorer (Sé’hita).

Kol touv
Rav Aharon Bieler


1) Orakh Haim chap. 326 par.1
2) Alinéa 1
3) Guémara Chabbate 39b et 40a
4) Orhote chabbate tome 3 chap. 21 par. 3 et Piské Tchouvote chap.326 par. 1, voir aussi Chémirate Chabbate chap.14 par.3 qui permet
5) Par. 1
6) Alinéa 21, voir aussi le Kitsour Choul’hane ‘Aroukh chap. 86 par. 4
7) Voir le Maguen Avraham par. 8 qui rapporte d’autres raisons
8) Téroumate Hadéchén chap. 255 et Maharil chap. 139
9) Or’hote Chabbate tome 2 chap. 21 par. 10
10) rapporté par Choiné Hala’hote de Rav ‘Haïm Kanievsky chap.326 par. 6
11) Igrote Moché Ora’h Haïm tome 4 chap.74 et 75
12) Biour Halakha par. 1
13) Piské Téchouvote tome 3 chap.326 par. 4
14) Yalkoute Yosséf volume trois de Chabbate chap. 326 par. 3
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation