UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Samedi 07 Décembre 2019, Yom Chabbate


742. Débarrasser la table après la Sé’ouda Chélichite
Posté par patrick le 01/07/2008 à 23:08:02
Bonsoir Rav Au cours du repas de Chabbate il se peut qu'il existe des restes réutilisables. Pourquoi avons nous le droit de les congeler alors qu'il existe une Halakha qui ne nous permet pas de nettoyer la table salie après la Sé’ouda Chelichite ?
Est il préférable de mettre ces restes dans le Frigo, puis a la sortie de Chabbate au congélateur ? Merci de votre réponse

Réponse donnée par Rav Michael Kottek le 31/08/2008 à 13:16:57
Il est interdit pendant le Chabbate de faire un acte qui n’a pas d’utilité pour le Chabbate lui-même, et qui n’est en fait qu’une préparation pour le lendemain.

On peut toutefois, faire pendant Chabbate une chose qui ne demande pas beaucoup d’efforts et que l’on fait presque automatiquement, sans réfléchir précisément au but de cet acte. Ceci même si l’on ne tirera profit de cette action qu’après Chabbate, mais à condition de ne pas déclarer clairement que l’on fait cette action pour les besoins du lendemain (1).

On pourra donc pendant Chabbate, même après la Sé’ouda Chélichite, remettre dans le réfrigérateur des aliments qui sont habituellement conservés au froid.

De même, congeler des aliments pendant Chabbate est permis puisque c’est un acte que l’on fait automatiquement pour éviter de les perdre. D’autre part, puisqu’on débarrasse la table (dans les cas où c’est autorisé) on pourra mettre les aliments que l’on a retiré de celle-ci ou l’on veut, y compris dans le congélateur (2).

Par contre la possibilité de débarrasser la table pendant Chabbate après la Sé’ouda Chélichite, dépendra des deux conditions suivantes :
a) combien de temps reste-t-il avant la fin du Chabbate ?
b) Est-ce que nous sommes dérangés par la présence sur la table des restes et des déchets du repas ?

Si nous sommes gênés par le fait que la table ne soit pas débarrassée, que nous voulons séjourner dans la salle à manger et qu’il reste un temps appréciable jusqu’à la fin du Chabbate, il sera permis de débarrasser la table pendant Chabbate.

Néanmoins, si on a plus besoin de la salle à manger, ou s’il ne reste que quelques instants seulement avant la fin du Chabbate, on ne pourra toucher à rien jusqu’à la tombée de la nuit.
Ensuite, on dira « Baroukh Hamavdil Bèn Kodèch Lé’hol » (Bénit soit celui qui répare le Saint du profane) et on pourra ranger la table même avant de faire la Havdala (3).

Kol Touv


1) Michna Béroura chap.290 alinéa 4
2) Choute Min’hate Its’hak Tome 8 chap. 24 ; Choute Béèr Moché tome 1 chap.25 ; voir aussi Piské Téchouvote chap.290 par.1 et chap.320 par.4
3) Chémirate Chabbate Kéhilkhéta chap. 28 par. 79 et 81
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation