UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Mercredi 21 Février 2018, Yom Révii


712. Sacré saumon fumé !
Posté par patrick le 15/05/2008 à 20:04:03
Bonsoir Rav,
Je me permets de prendre de nouveau contact avec vous au sujet de la réponse à la question 706. Vous avez cependant été très clair dans votre réponse cependant je pensais à une application du type le saumon fumé sans Hachga'ha (surveillance rabbinique). Est il Kachèr ou pas.
Je ne suis pas animé par un esprit polémique 'Has Véchalom, cependant il est possible de voir sur le site Téchouvote un accord sans explication de la part du Rav Wolf quant à la consommation de ce produit en France.

Sur votre site j’ai vu le contraire (question 14). Comment discerner la position des décisionnaires dans ce type de cas dans le cadre de l’application de la réponse à la question 706 ? Ainsi je serai tenté de me dire : un décisionnaire le permet alors je peux en acheter et le manger en bonne conscience si je suis l’avis de l’un et je n’ose pas à la lecture de votre publication (réponse à la question 14).
Merci pour votre réponse et pour tout ce travail si merveilleux qui collent à notre quotidien juif.

Patrick

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 01/06/2008 à 19:10:50
Nous n'avons pas voulu affirmer que le saumon fumé que l'on retrouve sur le marché était systématiquement « pas Kachèr ».
Toutefois, nous avons précisé qu'il subsistait malgré tout un doute quant à sa nature et son mode de préparation.

Étant donné que le saumon n'est pas un produit essentiel de l'alimentation, et que l'on peut se le procurer avec une "Hachga'ha" (surveillance rabbinique), il semble regrettable voir dommageable, de se passer de l'assurance supplémentaire apportée par une surveillance rabbinique sérieuse.

Juste pour fixer les idées, en Israël, il ne viendrait jamais à l'esprit d'une personne faisant partie d'une communauté orthodoxe de consommer du saumon fumé sans Hachga'ha.

Nous ne saurions donc trop vous conseiller de vous conformer à cette exigence.

Ceci dit, je peux comprendre aisément votre désarroi. C’est la raison pour laquelle nos Sages nous ont incité à nous choisir un maître qui sera pour nous une référence et nous permettra de sortir du doute.

Il convient de préciser qu'en règle générale, si une personne a l'habitude de suivre les enseignements et les décisions Halakhique d'un Rav compétent, il devra s'y conformer systématiquement même dans les cas où celui-ci se montre tolérant.

Par votre question, vous avez mis le doigt sur l’un des points faibles des réponses par voie d’Internet. Vous avez par ailleurs mis en valeur la nécessité de se faire un Rav.

Kol Touv et merci pour vos encouragements.
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation