UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Dimanche 18 Février 2018, Yom Richone


693. Chauffer de l'eau pour se laver Yom Tov
Posté par haimb le 22/04/2008 à 10:48:00
Bonjour,

Peut on se doucher le Yom Tov si l'eau chaude a chauffé automatiquement et a été stockée dans un ballon d'eau chaude électrique ?

Ce n'est pas l'action d'ouvrir le robinet d'eau chaude qui chauffe l'eau.
Si oui, peut on se laver que les cheveux en plus des pieds, des mains et visage ?

'Hag Saméa'h

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 03/06/2008 à 20:57:22
Nous avons déjà abordé dans la question 358
« Se laver à l’eau chaude pendant le Yom Tov » toutes les possibilités qui s'offrent à nous pour se laver pendant le Yom Tov (un jour de fête). Nous allons ici brièvement apporter les points essentiels de cette Halakha.

a) Il est permis de chauffer de l'eau le Yom Tov afin de se laver uniquement les mains, la face et les pieds car c'est un comportement courant chez chacun d'entre nous (1).
b) Avec de l'eau qui a été préalablement chauffée la veille de Yom Tov, il sera permis pour les Séfaradim de se laver l'ensemble du corps même en une seule fois, par exemple en prenant un bain ou une douche (2).
c) Pour les Achkénazim, on ne pourra dans ce cas, se laver l'ensemble du corps qu'en procédant par étape, chaque membre séparément (3).

Il apparaît donc clairement que, si l'on a chauffé l'eau pendant le Yom Tov, on ne pourra d'après tous les avis se laver que les mains, la face et les pieds.

On pourra pour chauffer l'eau, se servir d'un chauffe-eau électrique à condition bien entendu qu'il ait été allumé avant Yom Tov. On pourra tirer de l'eau sans problème au moment où les résistances sont en phase active. Ceci même si l'on agit ainsi peu de temps avant la sortie de la fête et que l'eau froide qui va remplacer l'eau chaude dont on a besoin, ne sera réchauffée (donc utilisable) qu'après la fête (4).

En effet, on aurait pu croire que procéder de la sorte serait interdit puisque l'on va par notre action faire chauffer de l'eau qui ne sera utilisable qu'après la fête. Or, il existe un principe général qui interdit toute préparation pendant la fête qui ne serait pas pour les besoins de celle-ci.
Les Décisionnaires ont malgré tout permis de procéder ainsi, car l'interdire reviendrait à empêcher de se laver pendant le Yom Tov même les mains, la face et les pieds (ce qui est explicitement permis d'après tous les avis) (5).

Si le chauffe-eau fonctionne à l'aide d'un thermostat, on pourra malgré tout tirer de l'eau chaude même si cette action va provoquer le redémarrage des résistances car cette mise en route n'a pas été faite directement mais n'est que le résultat d'une autre action permise (Grama) (6).

Par contre, il sera interdit de se servir d'un chauffe-eau à gaz dont l'ouverture ou la fermeture du robinet d'eau provoque instantanément l'allumage ou l'extinction des bruleurs (7).

Par ailleurs, il reste à préciser que même dans le cas où l'eau a été chauffée avant Yom Tov (et même avec de l'eau froide), se laver les cheveux (ainsi que la barbe) bien que permis d'après le sens strict de la loi, reste problématique à cause de l'interdiction de Sé'hita (essorer) Chabbate comme Yom Tov (8).

Kol Touv


1) Choul'hane 'Aroukh Ora'h 'Haïm chap. 511 par. 2 ainsi que le Michna Béroura au chap. 511 alinéa 9
2) Idem
3) Rama Ora'h 'Haïm chap. 511 par. 2 et Michna Béroura chap. 511 alinéa 18
4) Chémirate Chabbate Kéhilkhéta tome 1 au chap. 2 par. 7 d'après le Choul'hane 'Aroukh chap. 503 par. 2 et Michna Béroura alinéa 14 et 15
5) Chémirate Chabbate Kéhilkhéta tome 1 chap. 2 note 22
6) Chémirate Chabbate Kéhilkhéta tome 1 chap. 2 note 23
7) Chémirate Chabbate Kéhilkhéta tome 1 chap. 2 par. 7
8) Voir les détails dans Chémirate Chabbate Kéhilkhéta tome 1 chap. 14 par. 11 et note 33 et 34
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation