UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Jeudi 21 Septembre 2017, Yom 'Hamichi


575. Prendre le deuil pour un demi-frère
Posté par simontha le 21/12/2007 à 09:35:49
Bonjour Rav,
Une question que m'a posée le père d'un ami : doit on porter le deuil pour son demi frère ou sa demi soeur ?
Et si oui combien de temps ?
Merci par avance

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 22/12/2007 à 20:02:47
Nous avons déjà donné dans la question 322 les sept personnes pour lesquelles on a l’obligation de prendre le deuil (1).

En ce qui concerne votre question précisément, la réponse est claire : il faut prendre le deuil pour un demi-frère ou une demi-sœur, qu’elle soit mariée ou jeune fille (c’est à dire pour le frère ou la sœur, uniquement du coté du père ou de la mère.
(2)

Nos Sages ont décomposé le deuil en cinq périodes (3).
• Le premier jour, après l'enterrement (avant l'enterrement, c'est la période d'Onénoute qui n’est pas régit par les mêmes lois).
• Les trois premiers jours, c'est-à-dire la première période et les deux jours suivants.
• Les sept premiers jours, c'est-à-dire la deuxième période et les quatre jours suivants.
• Les trente jours, c'est-à-dire la troisième période et les vingt trois jours suivants.
• Les douze mois qui suivent l'enterrement. Cette période possède les mêmes préceptes que la quatrième, mais n'est réservée que pour le décès du père ou de la mère.

Pour un demi-frère ou une demi-sœur, le deuil durera donc un mois.
Le trentième jour se terminera au lever du soleil (ce qui n’est pas le cas pour le deuil du père ou de la mère) (4)

Kol Touv


1) Choul’hane ‘Aroukh Yoré Dé’a chap. 374 par. 4,8
2) Béraïta Mo’èd Katane 20b
3) Voir Guéchèr Ha’haïm chap.21 par.1
4) Choul’hane ‘Aroukh Yoré Dé’a chap. 395 par. 1
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation