UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Samedi 07 Décembre 2019, Yom Chabbate


53. Prendre des photos le Chabbate
Posté par jojo le 07/03/2006 à 10:31:42
A UNE REUNION ENTRE AMIS LE CHABBATE, A TON LE DROIT DE SE LAISSER PRENDRE EN PHOTO ?
SI C'EST UN NON JUIF QUI LES PRENDS?
SI C'EST UN JUIF NON CHOMER CHABBATE?
SI NON POURQUOI. CELA EST LIE A QUEL TRAVAIL?

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 12/03/2006 à 22:07:13
Si l’appareil est électrique, le déclenchement de la photo, et éventuellement du flash, est de toute manière interdit à cause de la Mélakha (travail) de « Have’ara » (faire un feu).
Dans le cas où l’appareil est mécanique, cela reste problématique à cause de la Mélakha de Kotèv (écrire) (1).

Par ailleurs, Il est interdit, le Chabbat, de demander à un non juif de faire toute chose qui serait interdite pour le Juif lui même. Cela, que l’interdiction soit de la Tora ou d’ordre Rabbinique, que le non juif le fasse gratuitement ou de façon rémunérée, qu’on le lui demande le Chabbat ou avant le Chabbat (2).

Il existe quelques exceptions : entre autre, pour une Mitsva, si l’interdiction est d’ordre Rabbinique, ou bien pour un malade (3), ce qui n’est pas notre cas.

Il est aussi interdit de profiter d’une action que fait un non juif pour un juif, même s’il le fait spontanément, sans qu’on le lui ai demandé.

En ce qui concerne un juif non chomèr Chabbat, il y a en plus l’interdit de « Lifné ‘iver lo titène mikhchole » (interdiction d’aider de quelque manière que ce soit un autre juif à enfreindre la loi).

Kol Touv


1) Piské Téchouvote au nom du Min’hate Its’hak tome 2, chap. 20 et Kérène Lédavid chap. 102 ; Yalkoute Yossef Chabbate tome 5, page 135 ; Chémirate Chabbat Kéhilkhéta tome 1, chap. 16, note 26
2) Guémara Chabbat 150 a
3) Choul’hane ‘Aroukh chap. 307, par. 5
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation