UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Mardi 23 Juillet 2019, Yom Chelichi


425. A quoi doit on faire attention pendant la Chémita en Israël
Posté par moché le 06/06/2007 à 16:46:23
Y a-t-il des lois relatives à la Chemita auxquelles on doit faire attention si l'on va cet été en Israël ?

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 05/07/2007 à 21:07:09
Toutes les lois concernant la Chémita, c’est à dire l’année de repos de la terre en Érèts Israël, commence le jour de Roch Hachana. En l’occurrence cette année le jeudi 13 septembre 2007.

Il existe toutefois une exception concernant la plantation des arbres (1).
Pour certaines raisons relativement complexes à expliquer dans le cadre de cette réponse, nos Sages ont interdit de planter des arbres à partir du seize Av, c’est à dire quarante quatre jours avant Roch Hachana. Cette année, cette interdiction prendra effet à partir du trente et un juillet 2007. Je ne pense pas que cela puisse concerner un touriste qui prend ses vacances en Israël.

A priori, un touriste ne sera à pas concerné par les travaux de la terre ni même par l’entretien d’un jardin par exemple. Il devra par contre prendre garde à ne pas manipuler où à déplacer des plantes d’intérieur sans avoir au préalable étudier les lois concernant les plantes où les fleurs en pots. Ces lois sont relativement et nombreuses et nécessiteraient un développement à part entière.

Il lui sera d’autre part fortement recommandé de surveiller la provenance de son alimentation. Il ne devra donc se fier qu’aux organismes de surveillance rabbinique les plus sérieux, qui ne s’appuient pas sur le « Hétèr Mékhirate Karka’ote ».

Le « Hétèr Mékhirate Karka’ote » consiste à autoriser la vente des terres d’Israël à des non juifs pour la durée de l’année de Chémita et permettre par voie de conséquence la commercialisation des produits de cette terre.
Cette pratique qui est très controversée, ne peut être acceptable qu’en cas de force majeur. Il faudra donc vous approvisionner chez des commerçants qui sont sous la surveillance de Hachga’hote orthodoxes qui ne s’appuient pas sur ce Hétèr Mékhira.

S’il vous arrive de consommer des fruits ou des légumes qui sont le produit de la terre d’Israël pendant la Chémita et qui ont été achetés par l’intermédiaire d’un « Otsar Bèt Dine » (réserve gérée par le Tribunal Rabbinique), il faudra prendre garde de respecter la sainteté de ces fruits.
Là aussi les lois qui les concernent sont nombreuses et difficiles à exposer de façon exhaustive.

Il faut savoir principalement que les produits de la terre d’Israël pendant la Chémita, sont permis par la Tora à la consommation mais interdits à la vente et à la destruction (2). Il faudra donc prendre garde entre autre à ne pas jeter les restes à la poubelle. On prendra également soin de ne pas renverser du vin de la Chemita sur la nappe, par exemple.

Bon séjour en Israël


1) Rambam Hilkhote Chémita Véyovèl chap. 3 Halakha 11
2) Voir Rambam Hilkhote Chémita chap. 3 et 6
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation