UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Jeudi 24 Aout 2017, Yom 'Hamichi


281. Demander pardon par e-mail
Posté par ishtov le 02/10/2016 à 22:59:55
Chalom Ouvrakha,

Concernant le pardon à une personne, je souhaiterai savoir si une personne peut demander Mé'hila (pardon) par email ou sms interposés.
Merci de votre reponse, Chana Tova à toute votre équipe.

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 06/10/2016 à 12:18:34
Le jour de Kippour ne peut agir pour l’expiation des fautes commises envers son prochain que si on a, au préalable imploré son pardon. (1)

Les avis divergent quant à savoir si l’on peut demander ce pardon par l’intermédiaire d’un « Chali’ah » (tierce personne qui nous représente).

Bon nombre de décisionnaires pensent que cela n’est pas possible et qu’il est indispensable de se présenter soi même devant la personne à laquelle on a causé du tort. (2)

Certain pourtant pensent que cela peut être possible. (3)


En conclusion, celui qui a fauté envers son prochain a l’obligation de se présenter devant lui pour lui demander pardon et ne peut se contenter de lui envoyer un « Chali’ah » ou une lettre ou un e-mail. (4)

Toutefois, si l’on pense (par rapport au caractère de l’offensé), que l’on pourra obtenir le pardon plus facilement en lui envoyant un « Chali’ah », un courrier ou un e-mail, o n pourra le faire. A condition de se rendre par la suite auprès de lui pour lui demander personnellement pardon comme il convient. (5)

A noter que dans ce cas, d’après le Michna Béroura, il ne sera pas nécessaire de se rendre, par la suite, auprès de la personne.

Kol Touv


1) Guémara Yoma 85b ; Choul’hane ‘aroukh Ora’h Haïm chap.606 par 1.
2) Rambam Hilkhote Téchouva chap. 2 Halakha 9 selon lequel, dans un premier temps, on a l’obligation de se rendre auprès de la personne offensée. Et ce n’est que si elle refuse de pardonner que l’on pourra lui envoyer un groupe de trois personnes (à trois reprises si nécéssaire) pour plaider la cause du demandeur. Gaone Mahari ben ‘Haviv dans son livre « ‘Éne ‘Ya’akov » (fin de Yoma) ; Maté Moché chap.84 ; Ba‘h chap. 606 ; Chiaré Knéssèt Haguédola Hagaote Hatour chap. 606 alinéa 4; ‘Olate Chabbate alinéa 4 ; Éliahou Rabba alinéa 1 ; Yé’havé Da’ate tome 5 chap. 44
3) Peri ‘Hadach chap. 606 ; Maté Éfraïm chap. 606 par 1.
4) Torate Hamo’adim chap. 7 par. 11
5) Yé’havé Da’ate tome 5 chap. 44
6) Michna Béroura chap. 606 alinéa 2
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation