UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Mardi 25 Juillet 2017, Yom Chelichi


237. Quand le Yartsaïte tombe un Chabbate
Posté par haim le 22/08/2006 à 20:26:30
Bonjour,
Lorsque le jour du Yartsaïte tombe un Chabbate, doit-on monter a la Tora le Chabbate précédent
également ? (pour Achkenazim)

Merci.

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 25/08/2006 à 11:53:28
Les Achkénazim comme les Séfaradim ont effectivement l’habitude de monter à la Tora le jour du Yartsaït d’un de leurs parents, si c’est un jour où l’on lit la Tora, pour dire le « Kaddich », et faire une « Hachkaba ». (1) Sinon, on montera le lundi ou le jeudi qui précède (2).
De même le Chabbat qui précède pour lire la « Haftara » (si on peut le faire correctement), ou septième pour le « Kaddich », si le « Minhag » de la Synagogue le permet pour les Achkénazim (les Séfaradim ont toujours l’habitude de faire le « Kaddich »).

Si le Yartsaït tombe un Chabbat, le « Minhag » est de monter à la Tora, de préférence en tant que « Maftir » (celui qui lit la « Haftara ») pour lire la « Haftara ». (3)
Sinon on montera septième pour dire le « Kaddich ». Si c’est possible, il est bon d’être officiant pour la prière de « Moussaf ».

Dans le cas où le Yartsaït tombe un Chabbat, certains ont l’habitude de lire également la «Haftara» le Chabbat précédent. (A noter qu’il n’y a pas d’obligation) (4)
A vous donc de décider selon votre « Minhag » et celui de l’endroit ou vous priez.
S’il n’y a pas de « Minhag » défini, rien ne vous empêche de monter aussi le Chabbat précédent pour dire la « Haftara ».

Kol Touv


1) Cha’aré Éfraïm chap. 376
2) Guéchèr Ha’haïm chap.32 par.1
3) Cha’aré Éfraïm chap. 376
4) Ma’assé Avraham chap. 56 ; Nichmate Kol ‘Haï Yoré Dé’a chap.72 ; Yalkoute Yossèf Tome 7 chap. 22 par. 23 selon lequel c’est le « Minhag » à suivre pour les Séfaradim.
 
Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation