UniversTorah      Questions aux  Rabbanim      Médiathèque &  Playlist   
Retour à l'accueil du site principal
    Samedi 15 Juin 2024, Yom Chabbate

1. Marcher sous la pluie Chabbate
Posté par jo le 06/01/2006 à 18:37:51
Est-il possible de marcher dans la rue le Chabbate, alors qu’il pleut ou qu’il neige et que les vêtements sont imbibés d’eau?

Réponse donnée par Rav Aharon Bieler le 08/01/2006 à 19:28:45
Le Choul’hane ‘Aroukh (1), permet de se déplacer dans un domaine public alors que la pluie tombe sur ses vêtements et bien que l’on transporte ainsi une certaine quantité d’eau.
La raison est la suivante :
1) transporter de l’eau de cette façon, donc d’une façon anormale, est une interdiction des Rabbanim (et non de la Torah).
2) La quantité d’eau transportée est inférieure à la mesure, pour laquelle la Tora aurait interdit le transport, si celui-ci avait été fait de façon normale (Bèt Yossef).
Les Rabbanim n’ont donc pas interdit dans ce cas.

Qu’en est-il si la pluie tombe très fort et que les vêtements sont imbibés d’eau?
Le Michnah Bérourah permet même dans ce cas en se basant sur la raison apportée par le Taz: les ‘hakhamim n’ont pas voulu nous obliger à nous débarrasser de nos vêtements en pleine rue.
A cela on peut ajouter l’avis du Téhilah Lédavid selon lequel l’eau qui a été épongée par les habits est considérée comme annulée par rapport à ceux-ci.

Toutefois, en ce qui concerne la neige qui s’accumule sur les vêtements, il est préférable de la secouer avec douceur, au cours de la marche, afin de faire tomber la partie visible qui s’accumule (2).

Kol Touv


1) Ora'h 'Haim (chap. 326, par. 7)
2) Piské Téchouvote au nom du Biour Halakha chap. 302, par.1; début de citation "de la rosée".
 

Navigation Rapide
Pour se déplacer entre les questions, nous vous proposons un accès facile à la navigation